topblog Ivoire blogs

07/09/2012

Le Juge de "Ossou court " réclame les preuves de Ouattara contre KATINAN, sinon il libère le réfugié le 13 septembre

 

Katinan, réfugié politiquePROCES DE KONE KATINAN, ENCORE UNE SEMAINE POUR LE DÉNOUEMENT

Le procès pour le mandat d’arrêt et l'extradition du refugié Politique Koné KATIAN demandé  ardemment par le gouvernement  Ouattara  au gouvernement ghanéen connaîtra son dénouement, nous l’espérons bien  vivement, jeudi prochain 13 Septembre. C'est le délai que le juge en charge du dossier a indiqué ce matin  6 Septembre, au cours d'une audience solennelle à "Ossou court ", Tribunal  d'Instance du district du même nom, compétent en la matière. A l'issue du procès qui a commencé aux environs de 11H et qui a pris fin 45 mn plus tard, le juge a  expressément signifié au représentant  du Gouvernement ghanéen qu'il a une semaine pour formuler et motiver la demande d'extradition de Koné KATIAN pour que la justice se prononce  librement conformément aux dispositions légales en vigueur . Faute de quoi  Koné KATIAN va recouvrer aussitôt la liberté. Koné KATIAN  et ses avocats qui ont foi en la justice ghanéenne sont repartis sereins et attendent patiemment que toutes les procédures  judiciaires requises soient exécutées dans ce dossier  très attendu. Dans l'attente  KATINAN est toujours retenu au BNI, l'équivalent de la DST.

10:34 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |