topblog Ivoire blogs

13/04/2013

Les ex-démobilisés FRCI de Bouaké referment encore le Corridor Sud de Bouaké, ce matin

Supplétifs FRCI, démobilisés FRCI, BouakéBOUAKE === 09h12 mn, Samedi 13 Avril 2013, les ex-démobilisés FRCI ferment encore le corridor sud de la ville de Bouaké. Ils menacent d'occuper toutes les zones CNO, si leurs revendications ne sont pas prises en compte, a-t-on appris des témoins résidents dans la ville de Bouaké.

"Toute la journée d’hier (vendredi 12 avril, ndlr), les négociations entre l’ONUCI et les leaders du mouvement des ex-démobilisés, se sont soldées par un échec. Ils sont revenus à la charge ce matin pour fermer le Corridor Sud", a témoigné un proche d’un ex-démobilisé.

 

"Nous exigeons que les 20 à 40 millions de FCFA qui nous ont été promis à chacun lors de notre enrôlement pour aller combattre les FDS à Abidjan, soient payés. Soit on nous paye, soit on nous enrôle tous dans la nouvelle armée" a proclamé haut et fort un leader du mouvement des ex-démobilisés devant les voyageurs bloqués au corridor-Sud de Bouaké à 09h12mn.

"Si quelqu'un ose nous attaquer, nous allons occuper toutes les zones Centre-Nord-Ouest de la Côte d'Ivoire", lancent les ex-démobilisés, nouveaux maîtres du Corridor sud de Bouaké.

 

La tension reste toujours vive au corridor-Sud de Bouaké et au moment où nous mettions cet article en ligne, personne ne pouvait ni sortir, ni entrer dans la ville de Bouaké, située à 379km au Nord d’Abidjan.

11:09 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |