topblog Ivoire blogs

06/09/2012

Chavirement suspect d’une patrouille de la marine: 2 marins, 3 gendarmes et 1 policier portés disparus

Chavirement suspect, 6 ex-FDS portés disparusL’information a été publiée par la rédaction du quotidien ivoirien « Le Nouveau Courrier », en début d’après-midi du jeudi 6 septembre 2012. « Une patrouille de la marine a chaviré dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs de 00 h 45 non loin du quai fruitier du Plateau, faisant 6 disparus sur quinze éléments. Le capitaine de marine Doulaï Sékongo au nombre des disparus, dont deux marins, trois gendarmes et un policier. Trois vedettes (deux de l'ONUCI et une de la Force Licorne ont été déployées). Des éléments des FRCI, de l'ONUCI et de la Force Licorne participent aux recherches en cours »

L’on s’interroge encore sur les circonstances de ce chavirement. Comment des éléments des forces de l’ordre dotés des équipements de sécurité peuvent-ils disparaître si près du rivage. Pourquoi ces hommes n’ont-ils  pas pu nager jusqu’au quai fruitier? En outre, de l’autre côté du quai fruitier se trouve la rive des Grands Moulins. Pourquoi n’ont-ils pas pu atteindre cette autre rive ? Toutes ces interrogations portent à croire que ces disparitions sont suspectes, surtout qu’elles interviennent dans un contexte de crise de confiance générale entre Dramane Ouattara et les ex-FDS, jugées fidèles à Laurent Gbagbo.  Seules des enquêtes impartiales pourront nous situer sur cette triste affaire.

15:02 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |