topblog Ivoire blogs

04/08/2012

Liste provisoire des déplacés Wê tués lors de l’attaque du Camp de Nahibly

Le vendredi 20 juillet 2012, les RCI appuyées par des dozo, supplétifs de l’armée tribale de Dramane Ouattara ont attaqué le camp de déplacés de Nahibly près de Duekoué. Le FPI, les cadres et élus wê font état de 211 morts et des centaines de disparus. Le gouvernement de Ouattara parle de 6 morts. En attendant les résultats d’enquête, une liste des déplacés tués lors de cette attaque meurtrière a été publié, ce matin. Elle révèle des noms et prénoms de 47 morts affectés de leurs quartiers d’origine.

Les ivoiriens, précisément les parents de victimes attendent les résultats des enquêtes lancées par les instances internationales pour situer e responsabilités afin de punir ces partisans de Dramane ouattara qui se sont rendus coupables des pires formes de crimes contre l’humanité depuis la rébellion armée de 2002, en Côte d’Ivoire.
 

 

viewer?pid=explorer&srcid=0B4MWPufsKzvLcVV4dFlyM0V2LTQ&docid=c706f7d83f9bed5d74f8f9d1c713eda7%7Cea60c4451517fde021100d0740fa0b35&a=bi&pagenumber=1&w=138

viewer?pid=explorer&srcid=0B4MWPufsKzvLcVV4dFlyM0V2LTQ&docid=c706f7d83f9bed5d74f8f9d1c713eda7%7Cea60c4451517fde021100d0740fa0b35&a=bi&pagenumber=2&w=138

12:22 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |