topblog Ivoire blogs

09/05/2014

M. KIBIO DJIRO FERNAND, Ingénieur informaticien à la Direction du Budget enlevé et jeté à la DST

Djiro Kibio Fernand, torture DST, Enlèvement DSTABIDJAN : Selon des témoins, M. KIBIO DJIRO FERNAND, Ingénieur informaticien en service à la Direction du Budget d’Abidjan Plateau a été enlevé de son véhicule aux environs de 6h, ce vendredi 9mai 2014 en compagnie de son grand frère, alors qu’il se rendait à son lieu de service.

Toujours selon les mêmes sources, au niveau du feu tricolore du grand carrefour Faya à Cococdy, M. KIBIO DJIRO FERNAND et son frère ont été contraints de descendre de son véhicule par six (6) hommes encagoulés et puissamment armés.  Le Fonctionnaire Ingénieur informaticien et son frère ont été embarqués à bord d’un véhicule du CCDO pour être conduits à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST).

A la DST, les ravisseurs maintiennent l'Ingénieur fonctionnaire et relâchent son grand frère sans explication en lui interdisant le périmètre de la DST. Depuis 6h30 ce vendredi 9 mai, M.KIBIO croupit dans les goulags de la DST.

Les Chefs de postes de la DST ont menacé et chassé les membres de sa famille qui ont tenté de s'enquérir des nouvelles du nouveau détenu de la DST. Pour l’heure, personne ne sait ce que le régime Ouattara reproche à ce fonctionnaire de la Direction du Budget d’Abidjan-Plateau.

 

Une chose est évidente, le régime Ouattara a pour triste habitude d’enlever des fonctionnaires, des planteurs, des couturiers, des menuisiers mêmes des commerçantes, pour les jeter à la DST sous des accusations infondées d’atteinte à la surété de l’Etat. 

23:18 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

07/05/2014

Ouattara fait convoquer AFFI N'Guessan, AKOUN Laurent, KODJO Richard et Odette LOROUGNON, 4 leaders de l'opposition

ABIDJAN: Le Dictateur sanguinaire Dramane Ouattara vient de mettre à exécution sa menace d'arrestation des leaders du Front Populaire Ivoirien (FPI), principal parti de l'opposition en Côte d'Ivoire.

En effet, selon des sources proches de la Direction du FPI, Le Président Pascal AFFI N'Guessan, le Secrétaire Général Laurent AKOUN, Les Vice-Présidents Richard KODJO et Marie-Odette LOROUGNON, 4 principaux leaders du FPI viennent de recevoir des convocations de la Brigade de Recherche d'Abidjan Plateau. Il leur est demandé de se présenter demain jeudi 8 mai 2014 à 10h dans les locaux de ladite Brigade.

Le régime Ouattara avait décidé, hier, en conseil des ministres d'emprisonner tous ceux qui boycottent le Recensement Général de la Population et de l'Habitat (RGPH). 

Selon des observateurs, le prétexte du boycott RGPH est un leurre, dans la mesure où le régime Ouattara a lui-même créé les conditions de l'échec de cette opération. Les agents recenseurs ne sont pas payés par exemple (Voir leur Grève de ce jour). La véritable raison de la convocation des leaders du FPI se situerait dans le fait que le FPI vient de réussir une mobilisation sans précédent, du 2 au 4 mai 2014 à Bongouanou. Selon ces observateurs, cette capacité de mobilisation des militants du parti du Président Gbagbo est perçue comme une menace pour le régime Ouattara. Il faut rapidement museler ce parti, surtout que la Jeunesse du FPI prévoit un meeting géant à la Place de la République le 5 Juin prochain, dans un contexte de preuves insuffisantes contre le Président Gbagbo à la CPI.

Ainsi donc, Ouattara a peur de la mobilisation du FPI, Parti que lui et ses soutiens déclaraient pourtant mort. Ouattara est loin d'être le démocrate que ses soutiens occidentaux tentent de présenter. Tout en lui rime avec la dictature et le fascisme. Les assassinats, les enlèvements, les arrestations et les emprisonnements sont le lot quotidien des opposants de Ouattara.

Les 4 Leaders du FPI convoqués par la brigade de recherche d'Abidjan Plateau pour demain 10h, tous les militants sont toujours mobilisés pour accompagner leurs leaders en vue de faire échouer cette autre forme d'intimidation.

Direction du FPI, Bongouanou, Reconquête des Libertés démocratiques, Leaders du FPI convoqués. Bongouanou, 2mai2014 La Direction du FPI lors de la reconquête des libertés démocratiques, activités sportives. 

 

 

20:49 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Yopougon, les agents recenseurs du RGPH en grève, ce mercredi 7mai2014

ABIDJAN : La Maison des jeunes de la Mairie de Yopougon, la Plus grande Commune d'Abidjan, a été prise d’assaut, ce mercredi 7 mai 2014, par les agents du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) de ladite commune, pour manifester leur colère contre les autorités qui refusent de leur verser les salaires.

"Nous avons été engagés sur la base de 100.000FCFA pour faire le travail. Mais à ce jour, les autorités nous ont seulement donné 20.000FCFA. L’opération tend à sa fin, et nous n’avons toujours pas perçu nos 80.000FCFA restants", a expliqué un agent recenseur gréviste à des cyber-activistes venus en savoir un peu plus sur le mouvement.

"Non seulement les autorités n’ont pas encore payé le reste de notre argent, mais encore elles décident de prolonger l’opération, sans reconduire notre contrat", a rajouté un autre gréviste, très en colère. D’autres mouvements de colère des agents recenseurs des autres communes vont suivre, selon des sources concordantes

 

De toute évidence, le RGPH part vers un échec sans précédent si ce n’est déjà le cas. Depuis le démarrage en mars 2014, le RGPH enregistre d’énormes difficultés dues principalement au mot d’ordre de boycott lancé par le Front Populaire Ivoirien qui réclamait, entre autres, la libération des détenus politiques, la rétrocession des terres, des maisons et des biens confisqués par les milices proOuattara avant tout recensement (Voir la déclaration du Front Populaire Ivoirien). Faisant fi du seuil de fiabilité de 21 jours, le Gouvernement via le Conseil des ministres dernier, au lieu d’aller dans le sens de l’apaisement, profère des menaces d’arrestation de ceux qui boycottent le RGPH. Cette grève des agents recenseurs vient enfoncer le clou de l’échec d’une opération de recensement déjà bancale.

Grève des agents recenseurs, RGPH, Échec RGPHMouvement de colère des agents recenseurs devant la Maison des Jeunes de la Mairie de Yopougon, la plus grande commune d'Abidjan, Mercredi 7mai 2014 (Ph de "Les Indignés de Côte d'Ivoire")

16:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Antoinette Allany Clash Ouattara en direct sur RTI1:"J'attends ce que vous m'avez promis"

Antoinette allany clash OuattaraDans l'émission "Matin Bonheur" de Naomie Alafé sur RTI1, ce mercredi 7mai2014, l'Artiste Chanteuse Antoinette Allany a directement interpellé le Chef de l'Etat Dramane Ouattara en ces termes: "Vous êtes mauvais jusqu'à ce point... Monsieur le président aidez-moi, aidez-moi. Aujourd'hui mes ennemis se moquent de moi. Monsieur le président, j'attends tout ce que vous m'avez promis", hurlait-elle.

Les techniciens ont baissé le volume de son micro pour l'interrompre, mais la chanteuse parlait plus fort. L'animatrice Naomie Alafé et ses invités étaient tous dans la confusion, a-t-on constaté.

Pour rappel, Antoinette Allany était au nombre des artistes qui ont accompagné Ouattara lors de la campagne présidentielle à l'issue de laquelle Ouattara est venu au pouvoir dans les conditions que nous savons. L'auteur de la chanson phare "On gagne ou on gagne" doit être très déçue de son mentor Ouattara au point de l'interpeller en direct sur les antennes de la télévision nationale.

Extrait Vidéo de l'émission: 

 

08:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | | |