topblog Ivoire blogs

06/04/2014

VIDEO: "Avant de nous recenser, libérez Laurent Gbagbo!" dixit Affi N'Guessan, Meeting de Bonoua 6avril2014

Meeting FPI Bonoua 6avril, AFFI N'Guessan, Gbagbo, Blé GoudéLe Dimanche 6avril 2014, Pascal AFFI N'Guessan, Président du Front Populaire Ivoirien (FPI) a animé un meeting à la Place Popo Carnaval de Bonoua. "Avant de nous recenser, libérez Laurent Gbagbo! Libérez Simone Gbagbo! Libérez Blé Goudé,! Libérez les détenu politiques!"

 

 

Extrait du Discours de Pascal AFFI N'Guessan, meeting Bonoua, 6avril2014: 

23:51 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

05/04/2014

Die Zusatz FRCI Angriff Sitzung JFPI mit Kalaschnikow

Meeting JFPI Port-BoeutAn diesem Samstag , den 5. April 2014 am Lawrence Platz Gbagbo Jugend von der ivorische Volksfront FPI -animierten ruhig Treffen mit seiner Musik bis zur Ankunft des Generalsekretärs Nationale Kua Justin , wenn Zusatz FRCI fallen Platz, um Militante angreifen REIT . Eine bewaffnete Angreifer wurde von der Polizei festgenommen. Aber nach unseren Informationen , bestellte Hamed Bakayoko das Telefon, um die Elemente der Polizei, um den Angreifer unter Arrest gestellt lösen. Die Polizei veröffentlicht vor Ort. So kam der Proxy FRCI Freunde Angreifer in allen bewaffneten Verstärkung Kalach seit der Universitätsstadt Port- Bouet . Polizei und unbewaffneten Polizei geflohen , so dass die FPI in den Händen von Zusatz FRCI . UNOCI mit 6 Fahrzeugen 4x4 Art bereitgestellt haben, einen Finger auf die FPI verteidigen gehoben. Wir verließen die Szene, als FRCI den ersten Schuss abgefeuert . Dies wurde durch eine Menschenjagd in den Straßen von Port- Bouet gefolgt , FRCI Stengel derzeit FPI . Gleichen Sie eine REIT -Aktivist schwer verletzt, den Sound und die gebrochenen Stühlen. Das Team des VRA und DeboutCiv ist sicher.

 

Wenn wir nach diesem Artikel , Ergänzungs FRCI weiterhin die Jagd nach FPI in Port- Bouet .

23:27 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

04/04/2014

Dégel de 43comptes.AFFI sur BBC:"C'est largement insuffisant.Des pas timides dans la misère et dans l’illégalité "

AFFI N'GUESSAN sur BBC, Dégel des comptesSur les antennes de la Radio BBC, le Président Pascal AFFI N’Guessan, Président du Front Populaire Ivoirien, a réagi, ce vendredi 4avril 2014, au lendemain de la publication d’un communiqué à la Télévision Nationale RTI. Lequel communiqué annonçait une décision du Procureur de la République stipulant le "Dégel de 43 comptes appartenant à des personnalités pro-Gbagbo, bloqués lors de la crise postélectorale en 2011".

Le Président du Front Populaire Ivoirien a été catégorique : "C’est largement insuffisant par rapport à 211 comptes qui sont bloqués sans raison depuis trois (03) ans et qui mettent les propriétaires, des honnêtes citoyens, des chefs de famille, dans une situation de précarité extrême. Si ces personnalités ont des comptes à rendre à la justice, en trois ans, je pense que le gouvernement avait largement le temps de faire la démonstration, de faire en sorte que des  décisions de justice soient prises", a déclaré Pascal AFFI N’Guessan sur la BBC.

 

Pour l’ex-Premier Ministre du Premier Gouvernement du Président Gbagbo, cette décision du régime Ouattara est à mettre au compte "des pas timides dans la misère et dans l’illégalité".

 

A la question de savoir si cette décision du gouvernement n’est pas un geste fort dans le sens de la décrispation et de la reprise du dialogue politique interrompu depuis un certain temps, Pascal AFFI N’Guessan s’est voulu très clair : "Ce n’est pas normal et on ne peut pas considérer le fait qu’on libère 43 comptes est un geste fort, un geste de bonne volonté. Ce qui est un geste de bonne volonté, c’est que le gouvernement revienne sur le terrain de  l’Etat de droit....", a-t-il répondu.

16:35 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Bloco le Pitchichi, un escroc et ami d’Hamed Bakayoko, arrêté en France pour vol de 158millions

Blocco PitchchiLe démantèlement du réseau d’arnaqueurs au sein duquel sévissait Bloco Pitchichi a valu 4 mois de filature et d'écoutes téléphoniques aux limiers de la brigade financière de la Sûreté Départementale de Seine-Maritime en France. Finalement, les policiers français ont mis le grappin sur deux faussaires aux faux comptes bancaires à savoir « Sofiane » et le célèbre « boucantier » Blocco Pitchichi. Ils sont accusés d’escroquerie portant sur la somme de 240 000 euros soit 158millions de FCFA dans plusieurs banques.

Il faut noter que le brouteur faussaire Blocco Pitchichi est un ami très intime d’Hamed Bakayoko, ministre de la sécurité et de l’intérieur du régime Ouattara.

 

Blocco Pitchchi, Boucantier arnaqueurL’arnaqueur Blocco Pitchichi sera jugé le 9 mai prochain devant le tribunal correctionnel de Rouen en France. Par ailleurs, des sources proches du dossier n’excluent pas une éventuelle interpellation d’Hamed Bakayoko si ce dernier a un quelconque lien avec le réseau d’escroquerie de son ami Blocco Pitchichi.

11:16 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |