topblog Ivoire blogs

06/01/2014

Cérémonie de Vœux au PR du FPI 7janv2014, 15h-18h: AFFI livrera les orientations du FPI pour 2014

FPI, AFFI N'GuessanINVITATION DU SECRÉTARIAT NATIONAL À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING POLITIQUE DU FPI:

"J’ai l’honneur de vous informer que la Direction du FPI organise sa cérémonie officielle et solennelle de présentation des voeux 2014 au Président Pascal Affi Nguessan, le mardi 7 janvier 2014, de 15h00 à 18h00, au QG Laurent GBABGO, sis à Cocody II Plateaux-Attoban, non loin du commissariat de police du 30ème arrondissement.

A cette occasion, le Président AFFI NGUESSAN livrera au monde le message d'orientation du FPI pour l'année 2014.

En raison de l'importance de l'importance de l'évènement, la Direction du Parti serait honorée de compter votre organe de presse au nombre des médias présents."

Bamba Franck Mamadou

Secrétaire National

18:47 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Selon RFI, le témoin des tueries de Nahibly a été abattu par 3FRCI, ses mains menottées dans le dos

Nahibly, Déplacés de guerre, ouattara, Petit BahiCôte d’Ivoire: mort suspecte d’un témoin de la tuerie de Duékoué. Par RFI

Dans la nuit du 30 au 31 décembre dernier, un jeune homme mourait à l'hôpital de Duékoué, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire. Soupçonné d'avoir commis plusieurs braquages, Saint Joel Alex Gnonsian avait été arrêté quelques heures plus tôt par les FRCI. Mais ce jeune était aussi un rescapé et un témoin de la tuerie qui avait suivi l'attaque du camp de déplacés de Nahibly, situé à la sortie de Duékoué, en juillet 2012. Une tuerie attribuée aux mêmes FRCI. Bavure ou exécution ?

« Petit Bahi » comme on le surnommait, a été arrêté par les FRCI à Guézon dans l’après-midi du 30 décembre dernier. Dépouillé de ses vêtements de marque, probablement frappé, il est transféré au PC des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) à Duékoué. Il n'est pas envoyé à la gendarmerie comme le voudrait l'usage. Vers 22h, trois soldats le conduisent dans le village de Dahoua, près de Duékoué, où le braqueur aurait avoué avoir caché des armes.

C'est dans le cimetière du village que les soldats lui tirent dessus. Malgré l'absence d'éclairage et ses mains menottées dans le dos, ils assurent que le suspect a tenté de s'échapper. Touché au mollet gauche, le jeune homme est d'abord sommairement soigné à l'infirmerie du camp avant de mourir à l'hôpital cinq heures plus tard.

« Petit Bahi » était certes un braqueur, mais il était aussi celui qui avait montré l'emplacement d'une fosse commune de six cadavres en octobre 2012. L'enquête est au point mort, peut-être parce que des témoins assurent que ces hommes ont été tués par des FRCI, dont certains sont toujours présents à Duékoué.

A (RE)LIRE : Côte d’Ivoire: découverte d’une fosse commune près de Duékoué

Pourquoi cette fouille à la nuit tombée, sans gendarme ? Cette blessure au mollet visait-elle à corriger un criminel ou à le tuer ? Certaines sources sécuritaires évoquent une injection mortelle. Une autopsie pourrait permettre de répondre à ces questions. Une enquête a déjà été ouverte.

 

 Source: RFI



Extrait Vidéo de l'attaque du camp de Nahibly par des milices proOuattara, le 20 juillet 2012, à Duékoué: 

01:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

05/01/2014

TOHOU HENRI, a 2010 Presidential elections candidate, thrown into prison

Tohou Henri thrown into MACA, jailer Ouattara ABIDJAN - According to our information, Mr. TOUHOU HENRI, unsuccessful candidate in the Ivorian presidential election of 2010 was thrown into Abidjan civil Prison MACA, this Friday, January 3, 2014 at 20h for a fraud case on 2 million FCFA (U.S. $ 4000) .

 

According to certain sources, TOHOU HENRI pays his support to the candidate Laurent Gbagbo during the second round of the Ivorian elections. The unsuccessful candidates in the 1st round Mr. TOHOU HENRI, Jacqueline Lohoues OBLE, Reverend TAGOUA Pascal , Mr. Adama DOLO , Mr. ENOH N'Douba KOUADIO and Mr. Simeon had called to vote for Laurent Gbagbo to the second round of Ivorian presidential elections of 2010. Ouattara regime has never forgiven this political choice of Tohou HENRI. So Ouattara soured a humdrum affair to make him pay his alliance with Gbagbo in the second round of the Presidential elections of 2010, revealed the sources. Tohou HENRI thus undergoes the common fate of all other proGbagbo political prisoners.

02:46 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

04/01/2014

TOHOU HENRI, Candidat aux élections Présidentielles 2010 jeté à la MACA, 3jan2014 à 20h

Tohou Henri en prison, MACA, Candidat aux éléections Présidentielles 2010 incarcéréABIDJAN – Selon nos informations, M. TOUHOU HENRI, candidat malheureux aux élections présidentielles ivoiriennes de 2010 a été jeté à la Maison d’Arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA), ce vendredi 3 janvier 2014 à 20h pour une affaire d’escroquerie sur 2millions de FCFA (4000$ US).

 

Selon des sources introduites proches du dossier, le Candidat TOHOU HENRI paie pour son soutien au candidat Laurent Gbagbo lors du 2ème tour desdites élections. En Effet, les candidats malheureux au 1er tour  M. TOHOU Henri, Mme Jacqueline Lohouès OBLE, Révérend TAGOUA Pascal, M. DOLO Adama, M. ENOH N'Douba et M. KOUADIO Siméon avaient appelé à voter pour Laurent GGBAGBO au 2ème tour des élections présidentielles ivoiriennes de 2010. Le régime Ouattara n’a jamais pardonné ce choix politique à TOHOU HENRI. "Le régime Ouattara a grossi et envenimé une affaire banale pour écrouer TOHOU HENRI, en vue de lui faire payer son alliance avec GBAGBO au 2ème tour des élections Présidentielles de 2010, en le jetant en prison", ont révélé ces sources. TOHOU HENRI subit donc le sort commun de tous les autres détenus politiques proGbagbo. 

20:40 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (9) |  Imprimer |  Facebook | | | |