topblog Ivoire blogs

14/11/2013

14novembre 2012 - 14novembre 2013, il y a un an

Incarcération d'Alain Doh Bi, Dictature OuattaraIl y an 1 an, jour pour jour, les hommes du Groupement de la Sécurité de Ouattara m'enlevaient en plein Plateau à Abidjan pour un interrogatoire musclé à la Porte A3 des services de Renseignements du Palais suivi d'un transfert à la DST. 

 


Je prie Dieu de bénir ceux et celles, qui de près ou de loin, se sont mobilisés pour que je sois libéré 7 jours après, de la tristement célèbre DST version Ouattara.

La lutte continue, puisse que plus de 747 ivoiriens croupissent dans les goulags du régime Ouattara de ses soutiens.

16:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Fraude au Concours de Police (Officiers): Les candidats Silué Stéphane et Kambiré Kpè Kpè imposés

Fraude présidentielle, Ouattara fraude, Concours officiers de police, Kambiré Kpè Kpè, Silué StéphaneABIDJAN : Depuis le Palais de Ouattara, des instructions fermes ont été données pour que les noms des candidats SILUE STEPHANE et KAMBIRE KPE KPE figurent sur la liste définitive des admis au concours des Officiers de Police, a-t-on appris auprès des sources dignes de foi.

 

Si le Palais présidentiel impose ses candidats. Il va de soit, chaque dignitaire de la haute sphère décisionnelle du pouvoir Ouattara introduira son candidat sur la liste définitive des officiers de police à ce concours qui n’existe que de nom. De toute évidence, les résultats qui seront affichés n'ont rien d'un concours, mais la mise en œuvre de la politique de RATTRAPAGE ETHNIQUE du régime Ouattara. Pauvre Côte d'Ivoire!

16:23 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

MACA: L'Adj-Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS lynché et enlevé de sa cellule par des agents de la DST

Les tortures des détenus politiques continuent dans les goulags du régime Ouattara. Selon des sources crédibles, l'Adjudant Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS (Mandat dépôt 23-08-2011) vient d'être sauvagement lynché, ce jeudi 14 novembre 2013 à 08H00, dans sa cellule au Bâtiment C de la MACA par des agents de la DST de Ouattara. C'est tout couvert de sang que l'Adjudant Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS a été enlevé de sa cellule pour une destination inconnue.

Pour rappel, l’Adjudant Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS est sous Mandat dépôt depuis le 23-08-2013 dans l’affaire  YVES LAMBIN "Enlèvement, séquestration et assassinat".

Pour protester contre l’incarcération injuste à caractère politique dont il est victime, l’Adjudant Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS a décidé de conserver ses cheveux et sa barbe jusqu’à ce que justice lui soit rendue. C’est avec consternation que l’on apprend cette autre barbarie du régime totalitaire de Ouattara sur les détenus politiques.

 

La Côte d’Ivoire, compte à ce jour, plus de 747 détenus politiques incarcérés dans les goulags du régime Ouattara sur toute l’étendue du territoire. Le dimanche 10 novembre dernier, le détenu politique PEKOULAT LUCIEN JOEL a perdu la vie des suites des traitements inhumains à la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA).

MACA, Détenu Politique, Adjudant chef GNAHOURE AKAHI LOUISDétenu politique, Adjudant Chef GNAHOURE AKAHI LOUIS. Il garde ses cheveux et sa barbe pour protester contre son incarcération injustifiée.

11:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

SAM L'AFRICAIN, Président de la NACIP arrêté et écroué à la brigade de Gendarmerie de Koumassi


Sam l'Africain AFFI, arrestation Politique Sam l'AffricainSelon des sources dignes de foi, le régime Ouattara a ordonné l'arrestation de 
 MOHAMED SAM JICHI dit SAM L'AFRICAIN, Président de la Nouvelle Alliance de la Côte d'Ivoire pour la Patrie (NACIP), ce mercredi 13 novembre 2013. Il est détenu, en ce moment même, à la brigade de Gendarmerie de Koumassi. Le régime Ouattara accuse SAM l’Africain d’avoir ordonné à un FRCI de frapper un jeune. Incroyable ! Quel FRCI aurait obéi à Sam, un civil, pour frapper un jeune. Ça frise le complot.

C’est tard dans la nuit du mercredi au jeudi 14 novembre 2013 que la vraie raison de l’arrestation du président de la NACIP a été dévoilée. "L’ordre est venu de la haute sphère décisionnelle du régime Ouattara.  SAM L'AFRICAIN a été arrêté parce qu’il ne cesse de dire à qui veut l’entendre que pour une réconciliation vraie en Côte d’Ivoire, il faut libérer le Président Laurent Gbagbo et les détenus politiques de la crise postélectorale, et le retour apaisé des exilés politiques" ont précisé les mêmes sources

 

 

Ci-après, la vidéo interview de Sam l’Africain accordée le 15 septembre 2013 à l’Infodrome, au sujet de la réconciliation nationale en Cote d’Ivoire: 

01:47 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |