topblog Ivoire blogs

17/08/2013

Abidjan: Une délégation de l’ONU rencontre le FPI

Une semaine diplomatiquement bien chargée pour la direction du Front Populaire Ivoirien (FPI), c’est le moins qu’on puisse dire. Jamais deux sans trois. Après les rencontres successives de la Direction du FPI avec les ambassadeurs des USA puis de la France, c’est le tour d’une délégation Onusienne dirigée par la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en Côte d'Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, d’avoir un tête-à-tête avec le FPI, ce samedi 17 août 2013 au QG de Campagne du Président Laurent Gbagbo, à la Riviera Attoban.

Selon des sources proches de la Direction du FPI, les débats ont tourné autour de la situation sociopolitique et principalement du préalable de la libération des détenus politiques, posé par le FPI. Un point crucial auquel s’accroche le parti du Président Laurent Gbagbo, malgré les multiples propositions d’entrée au Gouvernement de Ouattara.

AFFI N’Guessan avait déjà donné la position du FPI lors de la rencontre avec Philip Carter III, Ambassadeur des USA en Côte d’Ivoire : "Le FPI ne rentrera pas au Gouvernement avec Gbagbo en prison", avait rétorqué Affi au diplomate américain qui demandait au FPI d'entrer au Gouvernement de Ouattara.

 

Reste à savoir si l’ONU pèsera de tout son poids pour la libération des 719 détenus politiques proGbagbo incarcérés dans les goulags de Ouattara. Cette option est, pour plusieurs observateurs de la crise ivoirienne, la voie la plus sure de la réconciliation et de la paix.

Rencontre FPI ONULa photo d'ensemble FPI/Représentante du SG de l'ONU en Côte d'Ivoire, à l'issue de la rencontre au QG de Campagne du Président Laurent Gbagbo. Abidjan, Riviera Attoban, 17 août 2013. (Photo du Blogueur Gbagbo Leader)

17:17 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

SN JFPI: Joviale Passation de Charges entre KOUA et DAHI

ABIDJAN: Le Secrétariat National de la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien se réorganise. Sous la supervision de l'Ambassadeur Koné Boubakar, Secrétaire National chargé des Structures Spécialisées du FPI, Dahi Nestor et Koua Justin ont procédé à la passation de charges, ce samedi 17 août 2013, au QG de campagne du Président GBAGBO à la Riviera Attoban.

Koua Justin reprend donc son poste de Secrétaire National de la JFPI, pour continuer la lutte que son intérimaire Dahi Nestor a courageusement récupéré à la suite de l'incarcération de Koua par le régime Ouattara. L'atmosphère était conviviale, témoignant de la maturité du parti du Président Laurent Gbagbo.


JFPI, Passation de Charges Koua et Dahi

 

Dahi Nestor transmet les dossiers à Koua Justin avec sourire et une joviale poignée de main, sous le regard approbateur de SEM Koné Boubakar, Secrétaire National chargé des Structures Spécialisées du FPI, ce samedi 17 août 2013, au QG de campagne du Président GBAGBO à la Riviera. (Photo de Gbagbo Leader) 




 

JFPI, Passation de charges, Koua Justin, Dahi Nestor


 

La table de séance de la Passation de charges entre Dahi Nestor et Koua Justin, sous a supervision de l'Ambassadeur Koné Boubakar, Secrétaire National chargé des Structures Spécialisées du FPI, ce samedi 17 août 2013, au QG de campagne du Président GBAGBO à la Riviera Attoban. (Photo de Gbagbo Leader) 

13:25 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

16/08/2013

Ouattara aurait libéré en catimini, 4 ex-FDS de haut rang: 1 Commandant et 3 Commissaires

Libérés provisoires, Prisonniers politiques, Ouattara geôlierLes ivoiriens s’en souviennent encore. Le régime Ouattara, soutenu par les forces françaises onusiennes, avaient enlevé et emprisonné plusieurs personnalités civiles et militaires proches du Président Laurent Gbagbo, après la forfaiture internationale du 11 avril 2011.

Selon des sources dignes de foi, 4 ex-FDS de haut rang (01 Commandant et 03 Commissaires), ayant servi sous le Président Gbagbo,  auraient été libérés en catimini, cette semaine.

Les mêmes sources avancent les noms suivants :

1-Robet Gogo Joachim, ex-Commandant en second du Centre de Commandement des Opérations de Sécurité (CECOS)

2-Le Commissaire Négblé Dogba César, ex-DST

3-Le Commissaire Tiagnéré Jean-Louis

4-Le Commissaire Yoro Claude

 

 

Toujours selon les mêmes sources, ces ex-FDS ont été enlevés et emprisonnés depuis le 29 avril 2011. Le régime Ouattara a tellement habitué les ivoiriens à des voltefaces que tous attendent de voir les concernés en liberté avant de croire en cette information.

05:05 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

13/08/2013

Encore 3prisonniers politiques proGbagbo jetés à la MACA ce lundi 12 août 2013, à 22h

Prisonniers politiques, MACASelon des sources introduites, ce lundi 12 août 2013 à 22h, Ouattara a jeté 3 partisans du Président Laurent Gbagbo à la Maison d’Arrêt et de Correction (MACA), pour atteinte alléguée à l’Autorité de l’Etat. Ce sont :

1-GUEI GBODOU CLAUDE

2- KOMENAN KOUASSI ARISTIDE

3- EHUI GNUAN ARSENE SEVERIN

 

Le bilan des prisonniers politiques proGbagbo à ce jour, en se basant sur les chiffres de la presse proche de l’opposition ivoirienne, fait état de 719 détenus politiques proGbagbo dans les goulags de Ouattara dont 425 à la MACA.

11:54 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |