topblog Ivoire blogs

05/07/2013

MEIWAY: "Il faut que Gbagbo soit libéré, c'est mon avis", Vidéo 5juillet 2013

Meiway demande libération GbagboDans une vidéo-interview publiée sur Youtube, ce vendredi 5 juillet 2013, l'artiste chanteur ivoirien Frédéric MEIWAY donne son avis très clair sur la détention du Président Gbagbo. 

"Aujourd'hui, tous les interlocuterus sont en prison. On ne peut pas se reconcilier" a déclaré MEIWAY, pour dénoncer la détention de 711 prisonniers politiques partisans du Président Gbagbo.

"Penser à la réconciliation, pour l'instant, c'est difficile, tant que Gbagbo est à la Haye", a renchéri Meiway, dévoilant ainsi l'impossible tentative de réconciliation entamée par le régime Ouattara dans un contexte où il continue d'emprisonner des partisans du Président Gbagbo.

MEIWAY conclu en avouant: "Il faut qu'il (Gbagbo) soit libéré. C'est mon avis".


Ce message de l'artiste Frédéric MEIWAY sera-t-il entendu par le régime Ouattara? là est toute la question.

La vidéo:

12:52 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Côte d’Ivoire : GNOMBEON Guéi Junior, 711ème prisonnier politique incarcéré le mercredi 3 juillet

ABIDJAN === Le régime Ouattara chante la réconciliation le jour, mais la nuit, il jette les partisans du Président Gbagbo en prison.

MACA, Injustice, ProGbagbo incarcérésSelon des Sources introduites, M. GNOMBEON Guéi Junior a été incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), ce mercredi 3 juillet 2013, pour une atteinte alléguée à la sûreté de l’Etat.  

 

Le détenu Gnombeon Guéi Junior est le 771ème prisonnier politique incarcéré par le régime Ouattara au niveau national. La MACA enregistre à ce jour, 417 prisonniers politiques proches du Président Gbagbo.

11:45 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

02/07/2013

Championnat du Monde Basketball U19: La Côte d’Ivoire aligne défaite sur défaite

U19 CIV BaskettPrague === Lancé depuis le 27 juin 2013, à Prague en République Tchèque,  le Championnat du Monde de Basketball des moins de 19ans se poursuivra jusqu’au 7 juillet 2013.

Mais On s’y attendait depuis le début. L'équipe de Côte d'Ivoire va de défaite en défaite. Quels résultats peut avoir si pour participer à un Championnat du Monde Basketball des moins de 19ans, l’équipe Nationale de Basketball soit obligée, faute de moyens financiers, de s’entraîner sur du goudron, terrain de fortune de ghetto abidjanais? Les joueurs et le staff technique n’étaient pas sûrs de leur participation, à quelques jours du début du tournoi.

Le 27 juin 2013, Cédric BAH et ses coéquipiers ont enregistré leur première défaite face à l’équipe nationale des USA : 29 à 88. C’était une noyade collective. Les éléphanteaux basketteurs n’ont pas pu atteindre la barre des 30 points.

Le lendemain, le 28 juin, les éléphanteaux ont encore perdu leur 2ème match face à l’équipe nationale de Russie : 43 à 78. Puis vint une 3ème défaite face à la Chine : 48 à 81.

Ce n’est qu’hier lundi 1er juillet 2013 que les éléphanteaux basketteurs ont enregistré leur 1ère victoire à ce championnat face au Sénégal : 53 à 51. Cette victoire était certes courte, mais elle en demeure une.

Il reste encore 2 autres matches. Ce 2 juillet contre la République Tchèque, pays organisateur et le 3 juillet contre la Corée du Sud. Deux matches pour lesquels personne ne miserait sur une quelconque victoire des jeunes éléphanteaux basketteurs.

Une chose est sure, Cyril Adjéi, Cédric Bah, Dalen Traoré et leurs coéquipiers ont fait ce qu’ils peuvent. Tous savent dans quelles conditions l’équipe nationale de Basketball de Côte d’Ivoire a préparé ce championnat. Le régime Ouattara n’a pas décaissé à temps pour donner une bonne préparation aux l’équipe de U19. Et pourtant Ouattara et ses partisans étaient passés maître dans les critiques contre le Gouvernement Gbagbo. Les voilà aujourd’hui au pied du mur, et ils sont entrain de faire régresser la Côte d’Ivoire dans tous les sports confondus

13:01 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

01/07/2013

Le convoi de l’autorité de désarmement tombe dans l’embuscade des combattants proOuattara, 1 gendarme tué

FRCI, ex-combattants, Ouattara criminelKONG  === Dans un communiqué publié sur son site internet, l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a condamné l’attaque « entre la ville de Ferkessédougou (Nord) et de Kong, contre le convoi de l’Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration (ADDR) où se trouvaient en autres, Monsieur Fidèle Sarassoro, le Directeur de l’ADDR ». Un gendarme ivoirien a été abattu dans cette embuscade survenue le 1er Juillet 2013.

Selon des sources proches de la hiérarchie de la gendarmerie, l’embuscade meurtrière aurait été tendue par les supplétifs FRCI mécontents de se voir désarmés. Les combattants proOuattara n’ont jamais accepté l’idée de se faire désarmer. Ils avaient déjà fait du nord de la Côte d’Ivoire leur base d’actions déstabilisatrice depuis la rébellion de 2002, jusqu’à ce jour.

Ces derniers mois, les ex-combattants ont violemment manifesté à Bouaké comme à Man, menaçant de s’en prendre à Ouattara s’ils n’étaient tous pas recrutés dans les forces dites régulières. Personne n’est donc surpris que les combattants de Ouattara se révoltent contre Monsieur Sarassoro, directeur de l’Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation qui doit procéder au désarmement des ex-combattants.

 

Vivement que l’ONUCI désarme les criminels de guerre à la solde de Ouattara qui ont assez endeuillé et qui, hélas, continuent de massacrer les ivoiriens.

19:44 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |