topblog Ivoire blogs

06/02/2013

Sit-in des revendeurs de gaz, demain jeudi au Ministère du Commerce au Plateau

Les trois puissants syndicats de revendeurs de gaz butane ont décidé d'effectuer un sit-in demain jeudi 07 février 2013 devant le ministère de commerce au Plateau. L'Association des Revendeurs de Gaz de Côte d'Ivoire(AREGACI), la Coopérative des Femmes revendeuses de Gaz (CONFERGAZ) et le Syndicat Ivoirien des revendeurs de Gaz (SIRGAZ) se reconnaissent dans ce mouvement

"Notre objectif est d'avoir au moins 25% sur le prix de cession au niveau de a bouteille B6 de 6 kilos, 20% sur la B12 et 15% sur la B28" a déclaré à la presse M. Évariste Gballou, porte-parole des revendeurs de gaz de Côte d'Ivoire.

Le front social est donc en ébullition dans tous les secteurs d'activités en Côte d'Ivoire sous Dramane ouattara.

 

Revendeur de gazUn revendeur de gaz dans son magasin, à Abidjan

17:03 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

La grève des Ingénieurs de la Fonction Publique de Côte d’Ivoire largement suivie

Grève des ingénieurs de la fonction publique de Côte d'Ivoire"Lancée depuis le lundi 04 février 2013, la grève des Ingénieurs de la Fonction de Côte d’Ivoire est largement suivie aussi bien à Abidjan qu’à l’Intérieur du pays" a relaté le  Secrétariat Général du Syndicat National des Ingénieurs de la Fonction Publique de Côte d’Ivoire (SYNIFOPCI).

Des directions Techniques de l’administration publique où le Directeur, les sous-directeurs, les Chefs de services et les Chargés d’études sont des Ingénieurs, sont littéralement paralysées.

"Les sections du SYNIFOPCI à l’intérieur du pays s’organisent comme elles peuvent pour observer le mot d’ordre de grève lancé par le SYNIFOPCI" a fait remarque un secrétaire section sous l’anonymat.

"Les ingénieurs des Techniques (Bac +4) ont un salaire de 156.495FCFA et les ingénieurs de Conception (Bac +5 et Bac +6) touchent 169.375FCFA. Nous n’allons pas continuer avec ces salaires de misère, alors que dans la même administration, des fonctionnaires de catégories inférieures sont 2 fois mieux payés que les ingénieurs" se plaignait un ingénieur gréviste dans le hall de l’Immeuble Caistab au Plateau.

"Le SYNIFOPCI réclame au Gouvernement, l’octroie d’indemnités spécifiques aux ingénieurs reparties comme suit : 230.000FCFA pour les Ingénieurs de Conception et 150.000FCFA pour les ingénieurs des Techniques" a expliqué M. Tra Bi Emmanuel du Secrétariat Général du SYNIFOPCI à la presse.

"Un Protocole d’accord pour le paiement de ces indemnités spécifiques aux ingénieurs a été signé le 24 juillet 2008 avec le gouvernement. (….). Au cours des nouvelles négociations avec M. Gnamien Konan, Ministre de la Fonction Publique et des reformes administratives a rejeté toutes nos revendications, alors que lors de la présentation du budget de 2013, le Ministère de l’Economie et des Finances a confié que pour cette année, des corps  de métier dont les ingénieurs devraient voir leur salaire revalorisé.» a ajouté M. Tra Bi.

Pour manifester contre cette injustice, les Ingénieurs de la Fonction Publique regroupé au sein du SYNIFOPCI ont prévu une grande manifestation devant la cathédrale Saint Paul du Plateau, ce jeudi 07 février 2013.

 

16:19 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

05/02/2013

Cdt Abéhi et Yves Dibopieu arrêtés au Ghana, extradés, détenus dans un lieu secret par Ouattara

Cdt AbéhiLes services secrets ghanéens du BNI ont  arrêté le Commandant Jean Noël Abehi et Jean Yves Dibopieu, un jeune patriote ivoirien, hier après-midi au Ghana, selon des sources concordantes.

Les deux exilés,  le Commandant de Gendarmerie Jean Noel Abehi et le jeune patriote Jean Yves Dibopieu , après une brève détention dans les locaux du BNI à Accra,  ont été extradés, tôt ce mardi 5 février 2013, selon les mêmes sources.

"Très tôt ce mardi 05 février 2013 à 05h00 du matin, à la frontière ivoiro-ghanéenne,  les services secrets ghanéens ont procédé à la remise des deux(2) exilés au Commissaire Youssouf Kouyaté, Directeur des Unités d’Intervention des FRCI, chargé de les conduire à Abidjan" a précisé une source proche de la hiérarchie des FRCI.

La même source indique que le Commandant Abéhi de la Gendarmerie et Jean Yves Dibopieu seraient détenus dans une prison secrète du régime Dramane Ouattara, depuis ce  mardi matin à 09H.


Pour rappel, le Commandant Jean Noel Abéhi de la gendarmerie a dirigé le camp de Gendarmerie d’Agban qui a essuyé les bombardements de l’armée française en avril 2011. Il est allé en exil, après la crise postélectorale et depuis toujours, le régime Dramane Ouattara avait le sommeil troublé à l’idée de savoir que ce très respecté Commandant est en exil. Maintenant que Ouattara et ses FRCI tiennent le Commandant Abéhi, tous les ivoiriens redoutent que le régime Dramane Ouattara torturera le Commandant Abehi, comme cela a été le cas pour les autres extradés.

11:33 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

04/02/2013

Ouattara traque les ProGbagbo au moment où des pétroliers disparaissent au large d'Abidjan

Pirates,ouattara incompétentDRAMANE TRAQUE LES PRO-GBAGBO :AU MOMENT OU DES PÉTROLIERS DISPARAISSENT EN PLEINE MER EN CÔTE D'IVOIRE !!!

Un pétrolier français détourné au large de la Côte d'Ivoire


INTERNATIONAL - 17 marins, dont aucun Français, seraient présent sur le tanker...
Un pétrolier français porté manquant au large de la Côte d'Ivoire dimanche a vraisemblablement été saisi par des pirates nigérians, a dit lundi le Bureau maritime international (BMI).
Il s'agit du navire-citerne Gascogne, qui appartient à la société française Sea-Tankers et bat pavillon luxembourgeois, selon les autorités luxembourgeoises et françaises. Une source diplomatique française a précisé qu'aucun Français n'était à bord. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a dit lors d'une conférence de presse qu'il était en contact avec les autorités locales.
17 marins à bord
Selon Noel Choong, directeur au BMI de la division de surveillance des actes de piraterie, basée en Malaisie, «le propriétaire a perdu contact le 3 février. Nous pensons qu'il a été capturé avec 17 marins à bord».
Les actes de piraterie sont en hausse dans le golfe de Guinée, deuxième zone de piraterie maritime au monde après les eaux au large de la Somalie. Cette capture serait la seconde signalée en moins de trois semaines au large des côtes ivoiriennes.
Une «très mauvaise» situation en ce moment
«La situation dans le golfe de Guinée est très mauvaise en ce moment. Il y a eu trois attaques au cours des cinq derniers jours», a dit Noel Choong, précisant que les autres incidents se sont produits au large du Nigeria.
Beaucoup de pirates opérant dans le golfe de Guinée sont d'anciens militants armés du delta du Niger et les actes de piraterie au large du Nigeria, du Togo et du Bénin sont devenus fréquents ces dernières années.
Les pétroliers siphonés et les otages libérés
La Côte d'Ivoire a enregistré son premier acte de piraterie en octobre dernier, quand des pirates nigérians présumés ont capturé un pétrolier battant pavillon panaméen transportant plus de 32.000 tonnes d'essence près du port d'Abidjan. 

Un pétrolier français détourné au large de la Côte d'Ivoire 

Source : 20minutes.fr via deboutciv.com

19:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |