topblog Ivoire blogs

08/02/2013

Discours d'Amani N'Guessan, 3e vice président du FPI, au 36è Congrès du Parti Communiste Français

Amani N'Guessan, 3è vice Pr du FPICamarade Secrétaire Général du parti communiste Français
Camarades membres de la Direction du Parti Communiste Français
Camarades membres des délégations étrangères
Camarades membres du Congrès
Chers Camarades du Parti Communiste Français
Au nom du Front Populaire Ivoirien (FPI), nous vous exprimons à l’occasion de votre congrès, nos chaleureuses félicitations.
Nous voudrions aussi vous remercier de nous avoir invités à votre congrès. Il est évident que cela nous donnera l’occasion de nous enrichir de votre expérience éprouvée dans la lutte pour la libération et l’émancipation des travailleurs en particulier et de l’homme en général sans aucune distinction de race et de pays. Au regard du contexte international difficile dans lequel votre congrès se tient, vous me permettrez de rappeler le juste combat que vous avez et continuez de mener pour le triomphe des valeurs que nous avons en partage à savoir l’égalité et la fraternité des peuples du monde.
De ce point de vue, vous avez une riche histoire dans la lutte pour l’émancipation des peuples coloniaux d’Afrique. En effet, c’est vous qui avez fourni à ces peuples une grande partie de leurs premiers cadres politiques. C’est encore vous qui avez manifesté la constance de votre soutien aux mouvements de libération des peuples opprimés d’Afrique.
En agissant ainsi, vous avez apporté une contribution déterminante et significative à la déstabilisation du système colonial et à la relative libération de nos peuples. Nous ne pouvons donc pas oublier ce rôle joué par les communistes français et qui a permis à nos peuples de réaliser les tâches relatives aux indépendances formelles.
Toutefois, l’indépendance réelle n’est pas encore acquise et la crise que la Côte d’Ivoire traverse depuis le 19 septembre 2002 en est la parfaite illustration.
Au cours de cette crise, la droite française et une certaine communauté internationale ont soutenu une rébellion armée qui a fini par évincer du pouvoir d’Etat le 11 avril 2011, le Front Populaire Ivoirien, parti de gauche, dont le candidat a été démocratiquement élu le 23 octobre 2000.
Les circonstances de cette épreuve de force restent encore obscures mais le constat que l’on fait est que le fondateur de notre parti, le Président Laurent Gbagbo depuis le 29 novembre 2011 est déporté à la cour pénale internationale (CPI° à la Haye.
Plusieurs de nos camarades sont depuis lors soit en prison, soit en exil, soit encore dans une semi clandestinité. La crise politique ivoirienne continue et se traduit par des exactions diverses. Environs 800 prisonniers politiques, 1500 militaires et assimilés en prison subissent quotidiennement des traitements inhumains.
Un régime de droite a été installé en Côte d’Ivoire et pratique une dictature qui étouffe l’expression de toutes les libertés publiques, en particulier la liberté de rassemblement et la liberté de presse.
Aujourd’hui, le Front Populaire Ivoirien est conscient d’avoir en face de lui, un adversaire à multiple visages contre lequel il est obligé de lutter avec courage et détermination.
Chers Camarades du parti communiste français, eu égard à vos justes prises de positions dans les conflits dans le monde, nous comptons sur votre inaltérable contribution à l’émancipation des peuples d’Afrique en général, et en particulier à celui de la Côte d’Ivoire.
Le Front Populaire Ivoirien est ici parmi vous, animé par le désir d’établir avec vous des liens d’amitié et de solidarité dépouillés de tous préjugés.
Permettez nous de vous renouveler les salutations militantes du Président par intérim de notre parti, Monsieur Miaka Ouretto, de tous ses militants et souligner encore une fois notre joie de participer à votre congrès.
Convaincus que nous sommes, que de vos travaux sortiront des conclusions favorables au progrès du peuple français et de l’humanité toute entière, nous souhaitons plein succès au congrès du parti communiste français.
Vive l’unité des forces progressistes dans le monde
Vive le parti communiste français
Je vous remercie.


Pour le FPI/ Michel Amani Nguessan (3e vice président)

Retranscrit par Philippe KOUHON

Source: eventnewstv

15:16 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Que fait Ahossou Jeannot depuis sa nomination comme Ministre d’Etat auprès du Président ?

Ministre bidonAhoussou Jeannot Kouadio a été nommé par Dramane Ouattara le 09 janvier 2013, comme Ministre d’Etat auprès du Président de la République. Voir le décret de nomination.

Un portefeuille ministériel aussi bidon que farfelu : "Ministre d’Etat auprès du Président de la République".

A quoi ce ministre sert au juste? si ce n’est de se contenter  du salaire de Ministre d’Etat. De quoi à satisfaire les alliés PDCI au sein d’une coalition du RHDP au pouvoir. On dira que "le pays avance". Et Oui, la Côte d’Ivoire sous Dramane Ouattara avance tant que la gabegie et la médiocrité prospèrent. Pourvu que ceux qui ont été imposés à la Côte d’Ivoire à l’issue d’une forfaiture internationale "mangent" et que leurs soutiens internationaux pillent tranquillement le pays.

 De Grâce, dites clairement aux ivoiriens! Quelle activité a mené Ahoussou Kouadio Jeannot, "Ministre d'Etat auprès du Président" depuis sa nomination?  Sa seule activité ne se résume-t-elle pas à se pointer chaque fin de mois à la banque pour encaisser son salaire de Ministre d'Etat?

Ah ne pensez pas que les ivoiriens ne voient pas le jeu hideux de cette bande de pilleurs aux affaires. Le temps viendra, où le régime Dramane Ouattara rendra compte. Ce temps viendra forcement.


14:16 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

06/02/2013

L'insertion des dozos FRCI dans les eaux et forêts provoquent la colère des agents

Eaux et forêts de Côte d'ivoireLes raisons profondes du récent sit-in des élèves "Eaux et Forêts" devant les locaux du Premier Ministre se dévoilent petit-à-petit.

Selon des sources introduites, le régime Dramane Ouattara aurait décidé d'insérer près de 1.000 supplétifs FRCI dans le rang des Eaux et forêts. Du coup, les élèves Eaux et Forêts qui ont régulièrement passé le concours voient leurs affectations tarder et devenir hypothétiques.

Toujours selon les mêmes sources, l'affaire agace toute la hiérarchie des "Eaux et forêts". "Comment peut-on insérer des dozos reconnus comme chasseurs traditionnels dans le rangs des protecteurs de la faune. C'est une ignominie en Côte d'Ivoire" se plaignait un haut responsable des eaux et forêts ayant requis l'anonymat.

18:59 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Dr Koné, DirCab2 du Ministre de la santé filme les véhicules des leaders des syndicats grévistes

Au moment où le régime Dramane Ouattara a choisi d'enlever et d'emprisonner les leaders syndicaux, il y a des actes qui doivent être publiés le plus largement possible.

En effet, Dr Koné, Directeur de Cabinet Adjoint de Mme Thérèse N'Dri Yoman, ministre de la Santé et de la lutte contre le sida de Ouattara, a été surpris le mardi 05 février 2013 dans l'après-midi, entrain de photographier les plaques d'immatriculation des leaders syndicaux des personnels soignants et de santé de Côte d'Ivoire.

"Pendant que nous faisions une visite de terrain, au deuxième jour de grève, nous avons surpris Dr Koné, Directeur de Cabinet Adjoint de la Ministre de la Santé qui photographiait mon véhicule et celui de la secrétaire des Sages-Femmes" a confié à la presse Dr Ernets Atté Boka, porte-parole des 14 syndicats des personnels soignants et de la santé.

Quel objectif vise Dr Koné, DirCab2 de la ministre de la Santé, en posant cet acte? N'est-ce pas pour remettre les plaques d'immatriculation et les signalements des véhicules de ces leaders des syndicats grévistes à des véreux éléments FRCI pour attenter à la vie de ces leaders syndicaux?

Nous prenons donc, la communauté nationale et internationale à témoin. Dr koné sera donc responsable de tout ce qui adviendra de méchant à Dr Ernets Atté Boka, porte-parole des 14 syndicats des personnels soignants et de la santé ainsi qu'à la secrétaire des Sages-Femmes.

minsanté.jpgProf Thérèse N'Dri Yoman, Ministre de la Santé de Ouattara

18:11 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |