topblog Ivoire blogs

22/02/2013

Ouattara coupe les salaires de 500 fonctionnaires leaders syndicaux pour avoir observé une grève

La Confédération des Syndicats de la Fonction Publique de Côte d’Ivoire appelait à une grève de 72 heures du 21 au 23 janvier 2013. Cette grève, on se souvient, a été largement suivie à Abidjan et à l’intérieur du pays. La COSYFOCI demandait, entre autres revendications, l’octroie avec effets financiers de 150 points indiciaires au gouvernement.

 

Dictature, Ouattara, SyndicatsSeulement voilà, non seulement le gouvernement n’a accédé à aucune revendication des syndicats grévistes, mais aussi, Ouattara vient de faire des ponctions de 13.000FCFA et plus sur les salaires des leaders syndicaux des syndicats grévistes.

"Le régime Ouattara ne connait que le langage de la violence. Il n’a aucune notion du dialogue avec les syndicats. Eh bien! notre syndicat avisera et répondra à la dimension de la provocation" a lancé un leader syndical, qui a constaté la ponction sur son salaire du mois de février 2013 devant un guichet de la Banque Nationale d’Investissements (BNI).

"Le gouvernement a effectué des ponctions sur les salaires de 500 de nos camarades leaders syndicaux alors que cette grève a été largement suivie. C’est ignoble et ça frise le dilatoire. Nous attendons le mot d’ordre pour répondre à cet acte de mépris", a déclaré un fonctionnaire gréviste solidaire des ses leaders.

 

"C’est un acte ignoble de mépris auquel notre syndicat réagira dans les jours prochains", a confié au téléphone un autre leader syndical visé par cette mesure.

 

De toute évidence, le front social qui s’était quelque peu calmé  va se rallumer avec cette mesure impopulaire du gouvernement.

 

18:32 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

19/02/2013

Programme complet de l'audience du Président Gbagbo à la CPI

Président Gbagbo, CPICi-après, le programme de l’audience de confirmation des charges :

 

 

 

 


Mardi, 19 Février 2013

Première session

14.30 -15.00 : Ouverture de l'audience de confirmation par le juge Président

15.00 -15.30 : Observations de la défense concernant la recevabilité de l’affaire et les questions liées à la bonne conduite de la procédure

Deuxième session

16.00 -16.30 : Observations de la défense concernant la recevabilité de l’affaire et les questions liées à la bonne conduite de la procédure (Suite)

16.30 -17.00 : Réponse du Procureur aux observations de la défense concernant la recevabilité de l'affaire et les questions liées au bon déroulement de la procédure
Troisième session

17.30 -18.00 : Réponse du Bureau du conseil public pour les observations de la défense concernant la recevabilité de l'affaire et les questions liées au bon déroulement de la procédure

18.00 -18.30 : Déclaration liminaire du Procureur

Mercredi, 20 Février 2013

Première session

14.30 -15.00 : Déclaration liminaire du BCPV
15.00 -15.30 : Déclaration liminaire de la Défense
16.00 -16.30 Discours d'ouverture de la Défense (suite)
16.30 -17.00 : Présentation par le Procureur

Troisième session

17.30 -18.30 : Présentation par le Procureur (suite)

Jeudi, 21 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Présentation par le Procureur (suite)

Deuxième session

16.00 -17.00 : Présentation par le Procureur (suite)

Troisième session

17.30 -18.30 : Présentation par le Procureur (suite)

vendredi, 22 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Présentation par le Procureur (suite)

Deuxième session

16.00 -17.00 : Présentation de la Défense

Troisième session

17.30 -18.30 : Présentation de la Défense (suite)

Lundi, 25 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Présentation de la Défense (suite)

Deuxième session

16.00 -17.00 : Présentation de la Défense (suite)

Troisième session

17.30 -18.30 : Présentation de la Défense (suite)

Mardi, 26 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Présentation de la Défense (suite)

Deuxième session

16.00 -17.00 : Présentation de la Défense (suite)

Troisième session

17.30 -18.30 : Présentation de la Défense (suite)

Mercredi, 27 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Présentation de la Défense (suite)

Deuxième session

16.00 -17.00 : Présentation de la Défense (suite)

Troisième session

17.30 -18.30 Présentation de la Défense (suite)

Jeudi, 28 Février 2013

Première session

14.30 -15.30 : Discours de clôture du Procureur

Deuxième session

16.00 -16.30 : Déclaration de clôture du BCPV
16.30 -17.00 : Déclaration de clôture de la Défense, incl. déclaration de M.Gbagbo

Troisième session

17.30 -18.30 : Déclaration de clôture de la Défense, incl. déclaration de M.Gbagbo (suite)

15:58 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Une délégation de haut niveau du FPI à la Haye pour soutenir le Président Gbagbo

Dr Kodjo Richard SG du FPI, Haye, GbagboUne délégation de haut niveau du Front Populaire Ivoirien (FPI) sera à la Haye pour soutenir le Président Laurent Gbagbo, dont l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges  s’ouvre ce mardi 19 février 2013.


"Le Secrétaire National SERY GOUAGNON, chargé de la Justice et des Libertés du FPI, M. LAVRI Nicolas et M. Innocent AKOI  sont déjà dépêchés à la Haye" apprend-on auprès de la direction du FPI.

"Le chef de délégation, Dr Kodjo Richard, SG et porte-parole du FPI rejoindra dans les heures qui suivent ses trois (3) collaborateurs pour apporter le soutien appuyé du parti au Président Gbagbo" a précisé notre source.

Il est clair que l’envoi de cette délégation de haut Niveau du FPI au côté du Président Gbagbo témoigne de l’intérêt que le FPI accorde à ce procès historique. On peut aisément dire que le FPI est toujours attaché à son fondateur.

12:08 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Ouattara offre des pirogues aux marins pour traquer les pirates des hautes mers ivoiriennes

Ouattara incompétent, FRCI, PiratesOuattara a promis que "la Côte d’Ivoire allait surprendre le monde entier". Eh bien, notre cher docteur en économie tient parole. Ouattara offre aux marins ivoiriens des  "pirogues pour traquer les pirates" qui sévissent dans les hautes mers aux larges de notre chère Côte d’Ivoire.

L’information a été crachée par le quotidien Gouvernemental "Fraternité Matin" dans sa livraison N° 14 463 du jeudi 14 février 2013. "Docteur solution" a les solutions à tous les problèmes de la Côte d’Ivoire.

Très certainement, les marins seront équipés de filets avec des mailles conçues spécialement pour capturer ces redoutables pirates armés jusqu’aux dents et capables de détourner des pétroliers et neutraliser l’équipage. Une vraie  "mission suicide" confiée à nos marins par Ouattara, chef suprême des armées.

Ainsi va la nouvelle Côte d’Ivoire sous Ouattara. Si ce ne sont pas des dozos (Chasseurs traditionnels) qui remplacent d’éminents professionnels diplômés de Saint-Cyr, ce sont des Préfets Enarques qui sont remplacés par des illettrés Com-Zones.  Le pays avance sous le très "chevronné" docteur en économie.

11:26 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |