topblog Ivoire blogs

13/08/2012

Haye 13 août 2012, plus de 2000 partisans de Gbagbo manifestent

Plus de 2000 résistants ont répondu présents au rendez-vous du 13 août à la Haye pour témoigner leur soutien au Président Gbagbo. Le Comité de Pilotage des Actions de la Diaspora (CPAD) a battu le rappel de ses membres et de tous les mouvements de résistance qui épousent le combat du Président Gbagbo. A l’unisson, ils ont réclamé la libération du Président Gbagbo, renversé par un coup d’Etat à relent électoral en avril 2011. "Dramane ouattara et ses chefs de guerre, les vrais bourreaux des ivoiriens se pavanent à Abidjan. Libérez Gbagbo" scandaient tout haut les manifestants.

 "Nous voulons dire au Président Gbagbo qu'il n'est pas seul, qu'il jouit de l'affection de la majorité des Ivoiriens, que nous savons qu'une injustice lui a été faite", a déclaré à l'AFP Simplice Seri Zokou,  du CPAD, organisateur du rassemblement.

Depuis le Samedi 11 août 2012 déjà, les partisans du PHaye, libérez Gbagbo, 13 aoûtrésident Gbagbo avaient organisé des manifestations éclatées à Amsterdam, Atlanta et Paris avec le même message de la Libération du Président Gbagbo. Plus le temps s’écoule, plus Gbagbo mobilise. En outre, les attaques armées entre différentes factions de Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) sur toute l’étendue du territoire ivoirien, depuis le 3 août 2012, témoignent que la paix dans ce pays passe obligatoirement par la libération du Président Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers politiques.

21:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Dramane Ouattara manœuvre pour prolonger la détention illégale d’Angenor YOUAN Bi

Enlevé depuis le 4 novembre 2011, Angenor YOUAN Bi, Vice Président du Congrès des Jeunes Patriotes (COJEP) a été déféré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). Après neuf (9) mois de détention illégale, le collaborateur de Charles Blé Goudé a reçu, le vendredi 10 août 2012, la visité de M. Koné Mamadou, Président du 10ème cabinet du tribunal de 1ère instance d’Abidjan. Le magistrat actionné par le pouvoir dictatorial de Dramane ouattara a présenté au détenu YOUAN Bi, un document de prolongation de détention à signer. Bien évidemment, le leader du COJEP a refusé de signer un tel document qui viendrait perpétuer sa détention déjà cynique et irrégulière.

Le "magistrat" Koné Mamadou est donc retourné bredouille auprès de son mandataire Ouattara qui continue de subir des pressions de l’Elysée en vue de la libération des prisonniers politiques. 

00:25 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

12/08/2012

Paris, Amsterdam, Atlanta, Mobilisation générale pour Gbagbo en prélude au 13 août

 

Le samedi 11 août 2012 a été une journée de démonstration de la capacité de mobilisation des mouvements de soutien au Président Laurent Gbagbo partout dans le monde entier,  en prélude à la grande manifestation du 13 août à la Haye.

 

PARIS, le CRI-Panafricain à Place de la Nation

Lancée le Vendredi 6 juillet 2012 à Lille, la Caravane de la Liberté visait à établir la vérité sur la forfaiture internationale de Dramane et de ses soutiens, qui entrainé la déportation du Président Laurent Gbagbo à la Haye. Abel Naki et son équipe ont parcouru Lille, Caen, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Lyon, Strasbourg, Nantes, Nice. La finale de ce vaste mouvement de soutien au Président Laurent Gbagbo a été Paris, le samedi 11 août 2012. Pour l’étape de Paris, la caravane de la liberté du CRI-Panafricain a envahi la Place de la Nation. "Le chien aboie, la caravane de la Liberté en soutien au président Laurent Gbagbo, passe" déclarait Abel NAKI pour fustiger les fausses accusations du régime dictatorial de Ouattara tendant à salir et porter atteinte à tous les partisans du Président Gbagbo.

http://www.youtube.com/watch?v=wz00xBiO0b4&feature=sh...

 

 Place du DAM d'Amsterdam, Les Femmes Patriotes pour Gbagbo et le CPAD

Sit-in, Amsterdam, FPFG, CPADPlace du DAM d'Amsterdam, Hollande. Ce samedi 11 août 2012, les Femmes patriotes de France pour Gbagbo (FPFG) et le Comité de Pilotage des Actions de la Diaspora (CPAD), les partisans et sympathisants du président Laurent Gbagbo étaient déjà présent en Hollande, malgré le report de l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges, initialement prévu pour le lundi 13 août 2012.

Ce sit-in en plein cœur d’Amsterdam, à la Place Dam a été un grand succès. Les organisatrices ont pu faire passer le message du Président Gbagbo et de la Côte d’Ivoire libre et indépendante.


 Atlanta, devant le Siège de CNN et des bâtiments de l’Administration Obama

Atlanta, FPI USA, CNN, GbagboLes militants du FPI des USA, les panafricanistes et les américains qui épousent le combat du Président Laurent Gbagbo ont manifesté, le Samedi 11 Août 2012 devant le siège de CNN et des bâtiments officiels à Atlanta. Ils ont crié leur indignation et ont interpellé la communauté internationale sur les graves violations des droits de l’homme dont se rend chaque jour coupable le régime Ouattara par des enlèvements, arrestations et des massacres à n’en point finir des forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI).

 

19:41 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

11/08/2012

Armes volées à Akouédo, Ouattara a violé l’embargo

 

Dans la nuit du 05 au 06 août 2012, des inconnus armés attaquaient la caserne d’Akouedo, à 03h du matin. Si le bilan de morts varie de 6 à 11 personnes selon les sources, les divergences demeurent sur les armes volées dans ladite caserne.

L’AFP a annoncé "plus de 200 armes de tout genre" ; Jeune Afrique parle de "plus de 250 kalachs et d’autres armes non-enchaînées" ; le quotidien progouvernemental  Le Mandat dévoile "2 camions remplis d’armes  emportés". Hamed Bakayoko, Ministre de l’Intérieur du régime Ouattara, dans sa conférence de presse sur fond d’accusation gratuite, s’est contenté de parler plutôt "d’une centaine de kalachs et des RPG7 retrouvés dans la forêt après avoir été abandonnés par les assaillants".

Quelles armes ont-elles été volées à Akouédo? Pourquoi, alors que le Ministre Bakayoko rassure que les armes volées ont été retrouvées, Koné Zacharia et ses hommes continuent-ils de troubler les paisibles populations de Bingerville à la recherche d’armes volées à Akouédo?  

Toutes ces interrogations ont guidé les recherches auprès des plus crédibles  blogs de la blogosphère des résistants. Voici donc la liste des armes qu’auraient emportées "les inconnus armés" qui ont attaqué la caserne d’Akouédo, dans la nuit du 05 au 06 août 2012 :

- 3 lanceurs de missile sol-air portable SAM7 ;
- 4 missiles de rechange ;
- 1 arme antichar utilisant des roquettes autoguidées et 4 roquettes ;
- 250 kalachnikov neuves ;
- une caisse de grenade.

Le Ministre Hamed Bakayoko n’a pas fait cas d’un tel arsenal lors de sa conférence de presse relative à l’attaque d’Akouédo. Mais, même si cet arsenal existait et aurait été emporté, le régime de Dramane Ouattara n’a aucun intérêt à porter cette information au grand public. Dans la mesure où :

1-    1- Elle troublerait d’avantage la quiétude des partisans du pouvoir ;

2-     2- Elle prouverait que Dramane ouattara a violé l’embargo puisse que les armes lourdes de Gbagbo entreposées dans cette caserne avaient été bombardées par les forces françaises et onusiennes en Avril 2011.

  De toute évidence, Ouattara est rentré les soutes pleines d’armes lors de ses derniers périples et non les moindres. Atteint par l’embargo sur les armes qu’il a lui-même contribué à imposer sur la Côte d’Ivoire, Dramane ouattara le viole de la plus maladroite des manières. Il a fallu malheureusement ou heureusement cette attaque pour que soit porté au grand jour l’armement souterrain de son régime.

C’est lieu d’inviter les surveillants de l’embargo  à plus vigilance. Car, comme l’a dit SEM Daniel Kedem, ex-Ambassadeur d’Israël  en Côte d’Ivoire "si vous donnez des armes à cet homme (Dramane Ouattara), il tuera tous les ivoiriens"

Aperçu des lanceurs de missiles volés. Ce ne sont pas des jouets, selon des sources crédibles, ces rédoutables lanceurs de missiles sont capables d'abattre 3 avions de chasse en même tempsAkouedo, FRCI, Attaque, lanceur de missile


 

15:56 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |