topblog Ivoire blogs

08/02/2017

Nouvelle Mutinerie en Côte d'Ivoire:Les Forces Spéciales réclament 17 millions chacun et des galons

Forces Spéciales, Mutinierie, Ouattara"Nous les 2600 enrôlés après la crise, on veut nos 17 millions et nos galons de Sergent. Dans tous les cas, c'est quelque chose qu'on déjà commencé. Et nous sommes prêts à terminer, jusqu'à la mort s'il le faut", a déclaré le Porte-Parole des Forces Spéciales d'Adiaké au micro de TV5, ce mercredi 8 janvier 2017 à 18h, Heures d'Abidjan. Cette nouvelle revendication se chiffre à 44,2 milliards de FCFA. 

 Les Forces Spéciales d'Adiaké ont lancé leur mouvement de colère le 7 février 2017 à 5 h du matin, entraînant la fermeture des commerces et écoles dans la localité d'Adiaké de 50 000 habitants, située à 94km à l'Est d'Abidjan.

Pour rappel, Ouattara a accordé 12 millions de FCFA à des mutins de Bouaké qui se sont soulevés en Janvier 2017. Depuis lors, toutes les autres corps de l'armée ivoirienne réclament leur part.

Les gendarmes s'étaient soulevés, avec des tirs en l'air, le 18 janvier 2017, pour réclamer 5 millions chacun. Les Sapeurs pompiers ont manifesté le 23 janvier pour être pris en compte dans le décaissement en cours.

La populations ivoiriennes, prises au piège de Ouattara et de ses hommes,  sont dans l'incertitude avec ces mouvements des forces armées presque chaque semaine.

18:55 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.