topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/12/2015

Traqué par la justice française et burkinabé, SORO se place sous haute protection mystique des Komian

SORO sous haute protection des KomianABIDJAN - Le Poro seul ne suffit plus. Il faut à Guillaume SORO, une « haute protection mystique » des Komians royaux venus spécialement de Niablé afin qu’il puisse échapper à la double bourrasque juridique relative aux  tortures infligées à Michel GBAGBO  et aux écoutes téléphoniques du coup d’Etat avorté au Burkina Faso.

En effet, selon les services de communication de Guillaume Soro, le mercredi 22 décembre 2015, des chefs traditionnels venus de Niablé se sont fait accompagner des plus puissants Komian (charlatans Akan) pour épandre des quantités industrielles de poudres blanches mystiques sur le Président de l’Assemblée Nationale (PAN) et dans les coins et recoins de l’Hémicycle. Ce rituel de haute portée mystique serait susceptible d’octroyer au PAN ivoirien, une protection mystique sans pareille.

Le désormais « haut protégé » Guillaume SORO n’a donc plus rien à craindre, puisse que ce parapluie mystique Akan vient renforcer les incantations des dozo du Poro natif de SORO. Comme effet escompté, depuis la procession riche en poudres blanches des Komian à l’Assemblée Nationale, hier, tout le système judiciaire français et les autorités burkinabés devaient, en principe, oublier le surprotégé PAN ivoirien et le laisser tranquille.

Mais seulement voilà, depuis ce matin, la Une du quotidien proOuattara qui vante cette « haute protection mystique » des Komian octroyée à Soro est relayée sur les réseaux sociaux sous une pluie de commentaires aussi bien hilarants  que comiques.

De toute évidence, Guillaume SORO, le Chef rebelle du MPCI parachuté Président de l’Assemblée Nationale, devra déjà chercher à renforcer sa double-protection Poro et Komian, par une troisième supra-protection des « Marabouts de Kong », puisse que les 2 premières semblent ne pas marcher. Affaire à suivre…..

16:15 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.