topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27/12/2014

Les détenus politiques ivoiriens suspendent leur grève de Faim après la visite des émissaires Onusiens

MACA, Grève de la Faim, Détenus politiques ivoiriensABIDJAN : Les détenus politiques ivoiriens en grève de la faim, depuis le 1er décembre 2014 pour réclamer leur libération, ont reçu la visite de Mme Aïchatou Mindaoudou Souleymane, Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l'ONU, le 25 décembre 2014 à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). La Représentante de BAN KI-MOON en Côte d’Ivoire était accompagnée lors de cette vite des spécialistes onusiens de Droits de l’Homme et de plusieurs Casques Bleus. Selon nos sources, Mme Aïchatou Mindaoudou Souleymane n’a pu retenir ses larmes quand elle a vu les détenus politiques grévistes extrêmement affaiblis couchés à même le sol et sur des nattes à la MACA.

MACA, Visite onu aux détenus politiques ivoiriens, Grève de la faimToujours selon les mêmes sources, Mme Aïchatou Mindaoudou Souleymane, Patronne de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), au vu des états critiques des détenus politiques grévistes de la faim, a échangé avec eux et « leur a demandé de suspendre leur mouvement de grève de la faim en leur promettant de faire tout ce qui est en son pouvoir afin que leur requête soit entendue ».

Les détenus politiques grévistes de la faim, à l’issue des échanges avec l'émissaire onusienne, se sont concertés dans la soirée du 25 décembre 2014 et ont décidé de suspendre leur mouvement de grève de la faim au 25ème Jour, ont rapporté des détenus politiques grévistes à DeboutCiv.

Tous les yeux et oreilles sont donc rivés vers la Représentante Spéciale de BAN KI-MOON en Côte d’Ivoire, pour la suite de ce dossier bien plus politique que juridique.

 

Il faut noter que plus de 700 détenus politiques proGbagbo croupissent dans les goulags du régime Ouattara qui les accuse "d’atteinte alléguée à la sûreté de l’Etat" sans preuve avérée.

13:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.