topblog Ivoire blogs

07/10/2014

La CPI refuse d'enquêter sur la mort suspecte du Juge Kaul

Juge Peter Hans Kaul, CPI, Refus d'enquêterCPI: La démission suivie de la mort très suspecte du Juge allemand Hans-Peter Kaul le 21 juillet dernier a laissé perplexe le monde entier sur la capacité de ce Juge à siéger dans l'affaire Gbagbo, d'autant plus que les charges ont été confirmées contre l'accusé à 2 juges contre 1.

La défense du Président Gbagbo, pour tirer au clair "cette mort" du Juge Kaul survenue quelques semaines après la confirmation controversée desdites charges contre son client, avait demandé le 23 septembre 2014 une enquête diligentée par un expert indépendant. La CPI, à travers une note publiée sur son site, vient de rejeter cette requête de la défense du Président Gbagbo.

Ci-après, la note publiée sur le site de la CPI:

"Enquête sur la mort du juge Kaul

La Cpi rejette la requête de la défense

La Présidence rejette la demande de la Défense, déposée le 23 Septembre 2014, demandant notamment la nomination d'un expert indépendant pour déterminer si le juge Kaul était capable de remplir ses fonctions judiciaires jusqu'à 30 juin 2014.

La Présidence a noté que le juge Kaul a contribué activement aux travaux des deux Chambre préliminaires ainsi que dans son rôle de Président de la division préliminaire jusqu'à la date de sa démission."

 

En pondant un tel communiqué qui s'apparente à une fuite en avant, la CPI continue d'entretenir la lourde et nébuleuse atmosphère politique sur l'Affaire GBAGBO. Plus on avance, plus la juridiction internationale s'assombrit.

17:27 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.