topblog Ivoire blogs

19/07/2014

Annoncés parmi les 10 détenus politiques libérés, Dja Sery Franck et Theouman Assoumou Jean recalés

MACA, Détenus politiques, Prisonniers politiquesMACA : Ouattara continue de souffler le chaud et le froid sur les prisonniers politiques proGbagbo qu’ils martyrisent dans ses goulags depuis la crise postélectorale de 2011.

Selon nos informations, les prisonniers politiques DJA Sery Franck et THEOUMAN Assoumou Jean ont été recalés alors qu’ils étaient sur la liste de 10 détenus politiques proGbagbo devant bénéficier de mise en liberté provisoire depuis la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

La raison évoquée par les geôliers de la MACA est qu’il y a eu des erreurs sur les numéros de Mandats dépôts des détenus politiques Dja Sery Franck et Theouman Assoumou Jean. Les Mandats dépôts des 2 détenus sont  11-12-2012, mais le 10ème cabinet a inscrit 12-12-2012 sur dans leur dossier de mise en liberté provisoire.

Selon nos sources, les 2 détenus politiques recalés sont placés dans les cellules du Blindé en attendant que ces erreurs soient corrigées.

 

Nous osons croire que ces erreurs de frappe ne cachent pas un projet obscure contre les 2 détenus politiques recalés qui ont déjà  fait environs 2 ans de prison. Surtout qu'au nom des intérêts farnçais, le Président Français François Hollande a déjà donné carte blanche à Ouattara en fermant les yeux sur les graves violations de droits de l'homme par le régime Ouattara, pour le féliciter, lors de sa visite du 17 juillet 2014. 

13:51 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.