topblog Ivoire blogs

11/07/2014

Blé Goudé: Prévue pour 18août, l’audience de confirmation des charges reportée au 22 Sept2014

Blé Goudé, CPI, Report d'audience de confirmation de chargesCPI : Le dilatoire dans l’affaire Blé Goudé a déjà commencé. L’objectif de la CPI étant de garder Blé Goudé et le Président Gbagbo loin du pouvoir Ouattara, parrainé par la France. C’est le moins qu’on puisse dire devant le report de la date de démarrage des audiences de Confirmations ou d’infirmations des charges contre M. Charles Blé Goudé, Président du Congrès Panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples (COJEP).

La CPI vient de publier la décision de report  de l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges dans l’affaire Le Procureur Contre Blé Goudé. La décision de la chambre Préliminaire I a été rendue publique sur le site Web de l’institution internationale, dans une version anglaise que DeboutCiv a traduite pour les lecteurs francophones :

« Aujourd'hui, le 11 Juillet 2014, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé de reporter le début de l'audience de confirmation dans l'affaire Le Procureur c Charles Blé Goudé au 22 Septembre 2014, afin de permettre aux parties de compléter la communication de la preuve avant l'audience. L'audience a déjà été prévue pour le 18 Août 2014.

 

La Chambre a autorisé le Procureur jusqu'au 22 Août 2014 pour compléter les preuves à divulguer, y compris les nouveaux éléments de preuve supplémentaires, dont elle entend se fonder à la confirmation des charges ainsi que de déposer le document de notification des charges. La Défense doit remplir la divulgation de sa preuve, relative à cette audience, le 5 Septembre 2014.

Contexte: Le 27 Mars 2014, Charles Blé Goudé a fait sa première comparution devant la CPI et juge unique Silvia Fernández de Gurmendi avait initialement fixé la date du début de la confirmation des charges au 18 Août 2014.

Le 22 Mars 2014, Charles Blé Goudé a été remis à la CPI par les autorités nationales de la Côte d'Ivoire sur la base d'un mandat d'arrêt émis par les juges de la CPI le 21 Décembre 2011 et a levé les scellés le 30 Septembre 2013.

Charles Blé Goudé, nationale de Côte d'Ivoire, 42 ans, porte aurait la responsabilité pénale individuelle, en tant que coauteur indirect, pour quatre chefs de crimes contre l'humanité, à savoir assassiner, le viol et d'autres formes de violence sexuelle, persécution, et autres actes inhumains, qui auraient été commis sur le territoire de la Côte d'Ivoire entre le 16 Décembre 2010 et le 12 Avril 2011. »,  Source : Site Web de la CPI.

 

 

C’est sans surprise que les observateurs de cette cour internationale politiquement teintée accueillent cette autre décision de report. 

Voir la version originale sur le site Web de la CPI 

15:27 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.