topblog Ivoire blogs

28/05/2014

Dans le JT de 20h d’hier, la RTI annonce un meeting du RDR à la Place de la République le 5 Juin 2014

Place de la République AbidjanABIDJAN : Une Provocation dévergondée perpétrée par le régime Ouattara contre le parti du Président Gbagbo, détenu à la Haye. C’est le moins qu’on puisse dire. Alors que la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien(JFPI), parti de l’opposition, avait annoncé depuis le mois de Mars dernier, un giga meeting à la Place de la République d’Abidjan-Plateau pour le 5 juin 2014, grande fut la surprise des téléspectateurs de RTI, Chaîne Publique ivoirienne, de constater l’annonce d’un autre rassemblement du RDR, Parti de Ouattara, à la même date et au même lieu.

En effet, dans le Journal Télévisé de 20h du mardi 27 mai 2014, la chaîne publique RTI1 a diffusé un reportage sur un mouvement de Jeunesse du Rassemblement des Républicains(RDR), Parti au pouvoir, qui annonçait un meeting pour, selon eux, encourager la candidature unique du futur candidat Ouattara, aux prochaines élections présidentielles de 2015.

« Nous organiserons, ce 5 juin 2014 à la Place de la République, un rassemblement pour encourager la candidature unique et la victoire du Président Ouattara », a déclaré un dénommé Charles Gnaoré, Responsable de Jeunesse RDR, au micro de RTI1.

Comme s’il n’y avait pas une autre date que le 5 juin ou un autre lieu que la Place de la République pour le meeting du RDR. Mais il faut y voir la stratégie de provocation bien conçue depuis le siège du RDR à la rue Lepic. Hamed Bakayoko, le Chef d’Orchestre de toute cette mascarade moyenâgeuse, est d’ailleurs le Ministre de la Sécurité de Ouattara qui a le pouvoir d’autoriser ou d’annuler telle ou telle manifestation sur le territoire ivoirien. Le sulfureux Bakayoko vient ainsi de se donner le prétexte en or pour annuler le meeting de la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien du 5 juin 2014.

Ainsi va la Côte d’Ivoire une bande de criminels de guerre portée au pouvoir grâce aux bombes françaises de Nicolas Sarkozy, qui tue la démocratie et toutes les formes d’expression de libertés.

 

Selon nos informations, la jeunesse du FPI avec à sa tête le Secrétaire national Konaté Navigué est déjà informée des basses manœuvres du régime Ouattara. « Le FPI et sa Jeunesse vont bientôt donner la conduite à tenir face à cette autre belliqueuse manigance du pouvoir Ouattara », ont précisé nos sources.

06:28 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

rien venant de ce parti de rebelles ne m'étonne guère. Il s'agit de debats d'idées et mobilisation le RDR ne peut pas rivaliser avec le FPI. Donc bakayoko cherche des pretextes afin d'annuler le meeting du FPI. OH HONTE!!! OH HONTE. Vive le FPI

Écrit par : jean bosco boua bi | 28/05/2014

Les commentaires sont fermés.