topblog Ivoire blogs

13/05/2014

Depuis Washington, Fabius s’indigne:"La France regrette que Barack Obama n'ait pas frappé la Syrie"

Laurent Fabius belliqueux, Fabius déstabilisateurDiplomate va-t-en guerre, porte-parole d'une France déstabilisatrice des Nations. Le Sinistre Ministre des Affaires Etrangères de la France M. Laurent Fabius a, enfin, dit tout haut ce que la classe politique française pensait tout bas. Et ce à une conférence de presse à Washington, le lundi dernier.  

La France "regrette" que le président américain Brack Obama n'ait pas frappé la Syrie à l'automne 2013, a déclaré lundi à Washington le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

La France ouvre des conflits pour que les autres nations s'y engouffrent. 

"Nous le regrettons parce que nous pensons que ça aurait changé beaucoup de choses, à beaucoup d'égards", a-t-il argumenté, sous une inspiration vampirique, lors de ladite conférence de presse.

On comprend donc le zèle amer et belliqueux de la France dans la crise syrienne. C'était donc pour amener Barack Obama à "frapper la Syrie".

 

Bon sang, la France ne dispose-t-elle pas de Rafale, de mirage et de Viviane Gazelle ? Pourquoi n’a-t-elle pas utilisé ses porte-avions et sa puissance nucléaire pour "bombarder" la Syrie, comme elle le fit en Côte d’Ivoire, en avril 2011? La France cherche la guerre et espère que d’autres y meurent. Comme le dit si bien la Marseillaise:« Qu'un sang impur Abreuve nos sillons », sillons de la cynique gloire de la France déstabilisatrice.

 

 

19:01 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.