topblog Ivoire blogs

28/04/2014

Cdt Séka Anselme transféré de la DST au Camp Pénal de Bouaké à 9h45. Les tortures l’ont rendu fou

Séka Séka Anselme, Détenu politique, Camp Pénal de BouakéBOUAKE : Selon nos informations, le Cdt Séka Yapo Anselme a été transféré de la DST au Camp Pénal de Bouaké où il a été incarcéré ce lundi 28avril2014 à 9h45mn GMT. Vêtu de haillons (vieux vêtements déchirés), le détenu politique Séka Séka est méconnaissable, physiquement diminué, pis il délire. Il se déplace seul certes, mais Séka Séka ne fait que crier tout le temps, séquelles des tortures subies de la part des services d'Hamed Bakayoko.

"Les services d’Hamed Bakayoko ont torturé l’Officier Séka Yapo Anselme jusqu’à le rendre fou", ont relaté les mêmes sources.

16:45 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

les géoliers du Cmdt.Séka Séka doivent rendrent des comptes sur sa Santé .

Écrit par : Grah J . B . | 28/04/2014

les géoliers du Cmdt.Séka Séka doivent rendrent des comptes sur sa Santé .

Écrit par : Grah J . B . | 28/04/2014

les géoliers du Cmdt.Séka Séka doivent rendrent des comptes sur sa Santé .

Écrit par : Grah J . B . | 28/04/2014

DEPUIS TROIS ANS LES BARBARES SANGUINAIRES que j'ai étudié de prês sur place ,persuadés d'avoir été élus par ALLAH pour s'approprier cette terre qui leur revient , vu que des voisins ou parents y vivent , émigrés économiques .Depuis 2002 ,ils ont eu le temps de perdre le sens des réalités et leur humanité ,habitués comme dans les sectes à vivre en meutes à l'écart .
L'ONU en CI , est parfaitement au courant de toutes les tortures et en MAI 2011 elle venait les controler le soir ,le plus souvent ,des français avec un béret belu ciel , mais aussi d'autres avec un accent anglais(libéria ) .
Il est normal que la torture soit passée sous silence d'ailleurs lors de l'attaque de la maison d'arre^t d'abidjan par les barbares FRCIS qui la garde en joue ,nuit et jour,57 morts , et l'onu au pierds de l'arbre dehors vers la boutique a refusé d'intervenir !

(par contre la nuit on a vu des onusiens aider à transporter des corps vers le côté de la mosquée ,pour les faire disparaitre )

Imaginer tous ces prisonniers partir dans le dief rebelle de BOUAKE , en OTAGES ,forcément , signifie qu'il s eprépare quelque chose comme si le vent tournait et que les rebelles frcis avaient ordre de préparer leurs arrières !
un ministre ivoirien a osé déclarer à propos de la mort du responsable syndical , MAHAN GAHE , "la torture,ça ne tue pas!"
Ils sont incorrigibles mais le 27 MARS 2011 , un ministre de la santé de ouattara ,depuis le golf hotel , décalrait à la journaliste TV canadienne ;"nous allons très vite devoir faire une fin épouvantable" et quand j'y repense,Duekoué dès 5H du matin viovait un massacre sans précédent en 2011 , 1200 civils morts et plus de 300 VIOLS "mais après on avit plus le temps !"le tout était organisé et coordonné par les hélicoptères français , (qui allaient et venaient de man au nord, chercher les renforts barbares frcis ) , et par l'onu qui récupéraient ecs sauvages dans un champ , là ou l'helicoptère français els débarquaient , et eux, l ONUCI les emmenaient à l'entrée du hameau ou du quartier , partout et ils tuaient sur présentation des cartes d'identité .
Ces molosses ne connaissent que la violence , éradiquer Gbagbo est le seul motif de leur travail , et ils en sont fiers tant qu'ils croient que leurs prisonniers sont ceux qui ont tué les femmes d'abobo le 3 mars ou autre ...
Je suis surpirse du peu de zèle de RFI à aller notamment dans la villa Gossio voir les 30 AUTRES OTAGES A PEINE RECONNAISSABLES EN 3 ANS .TORTURE ET PRIVATIONS DE LUMIERE .SIMULACRES D EXECUTION..BREF JE CROYAIS QUE LES MEDIAS FRANCAIS AVIENT A COEUR LES PRISES D OTAGES MAIS NON.UNIQUEMENT QUAND IL S AGIT DE FRANCAIS DU BORD PETROLE.
Je tiens à ce jour responsables les confrères qui osent mentir sur la côte d'ivoire ou "tout va bien maintenant" ,ne vont jamais a bouaké ni korgho dans les camps , là ou couper les oreillels,torturer à lélectricté est habituel , les oreilles de ces socialistes si peu offenssifs , aux mains nues ,nombreux, dont on s edébarrasse la nuit en fin de semaine , dans un bois ..

Quand donc, chers confrères pointilleux pour les prises d'otages , allez vous convenir de toutes ces prisesd d'otages en côted 'ivoire , ces prises de guerre destinéees à s'enrichir ou à s erassurer au cas ou Gbagbo revienne!
"français a râté Gbagbo , nous on l'aura par les couilles!" ,chaque matin dans les camps ,on chante cela à la "campagne" ..Et le trafic d'armes lourdes ? ça aussi est un signe de préparation, les journalistes français vont-ils encore mentir longtemps par "omission ?" ...

Toutes ces prises d'otages sont graves , la TORTURE TUE .
Devrons nous, nous journalistes français , faire le procès de nos confrères sur le terrain ?
A l'approche de ce congrès des journalistes de la défense ,AJD , dont un vice président se nomme didier françaois , le président travaillant au "parisien" , j'ai bien peur de devoir constater un copinage extrème avec les barbares FRCIS , et ça, ça sent l'ALGERIE FRANCAISE A PLEIN NEZ .
Que rien n'arrive à ces otages , que nos journalistes français chargés de ramener des images aillent les voir , car ils savent très bien que la force des images libérera ces otages des griffes des barbares pour les conduire devant un tribunal "normal" ,peut être enfin capable de rendre compte à la "république" ,des preuves étudiées à la loupe ,voilà pourquoi çaa pris 3 ans.
Au passage je rappelle que notre confrère HERMAN ABOA est toujours inculpé et interdit de voyage , que la libérté provisoire qu'avec le CIPJ et le timide RSF n'est qu'une plaisanterie qui dure depuis 3 ans et qu'à ce jour Herman Aboa n'est toujours pas jugé pour ses crimes nombreux , atteinte à la sureté nationale !
plaisanterie ou tentative d'éradication systématique de tous les témoins de cette guerre terrible ?
GAGEONS QUE LES JOURNALISTES FRANCAIS qui vont venir avec l'armée française ,au salmon de la sureté nationale , se réunir et décortiquer tout ec qu'ils auraient dû voir ou dire ,cette fois ci , cesserons de s'acharner à couvrir les crimes nombreux actuels de ces monstres avec qui ils tiennent à festoyer ,ce qui cautionne d'autant plus la cruauté quotidienne !
claudine cojan

Écrit par : COJAN | 28/04/2014

Les commentaires sont fermés.