topblog Ivoire blogs

19/01/2014

Accusés de préparer un Coup d’Etat, 7proGbagbo enlevés, torturés et jetés à la MACA le 14janv2014

ABIDJAN – Le mardi 14 janvier 2014 à 22h, sept(7) nouveaux détenus ont été incarcérés à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). Selon nos informations, ce sont un couturier, un agent de Mairie, un maçon, un planteur, un pêcheur, un militaire qui ont été enlevés par les FRCI de Ouattara dans différentes localités de Côte d’Ivoire pour être écroués à la Brigarde Anti-Emeutes (BAE) et à la Direction de Surveillance du Territoire (DST) à Cocody où ils ont subi les pires formes de tortures dans le but de les obliger à signer des procès verbaux(PV) d’audition les accusant de préparer un coup d’Etat. Avec les PV signés par ces détenus sous la torture, ils ont été présentés au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui les jetés à la MACA pour atteinte à la défense nationale. 
Il s’agit de :


1-BONI BONI GEMAIN, un agent de la Mairie de Bonoua. Il est d’ethnie Abouré originaire de Bonoua. BONI BONI GEMAIN a été enlevé par les FRCI à Noé le 7janvier 2014 et détenu pendant 4jours à la BAE et 3jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont brûlé le dos de BONI BONI GEMAIN avec un matelas en feu pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat lors de ces 7jours de détention avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


2-SANGAH NOBA FIRMIN, sans-emploi. Il est d’ethnie Abouré originaire de Bonoua. SANGAH NOBA FIRMIN a été enlevé par les FRCI à Bonoua le 8janvier 2014 et détenu pendant 4jours à la BAE et 3jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont torturé SANGAH NOBA FIRMIN pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


3-KADJO AMPOH LUCIEN, un planteur. Il est d’ethnie Abouré originaire de Bonoua. KADJO AMPOH LUCIEN a été enlevé par les FRCI à Noé le 7janvier 2014 et détenu pendant 5jours à la BAE et 3jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont torturé KADJO AMPOH LUCIEN pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


4-ZADY LOGBO HERVE, un militaire de grade Caporal. Il est d’ethnie Bhété originaire de Saioua. ZADY LOGBO HERVE a été enlevé par les FRCI le 15octobre 2013 à Cocody Angré et détenu pendant 2mois à la BAE et 3semaines et 5jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont torturé ZADY LOGBO HERVE pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


5-SERI TCHEDE SERGE PACOME, un maçon. Il est d’ethnie Bhété originaire de Saioua. SERI TCHEDE SERGE PACOME a été enlevé par les FRCI à Abidjan-Cocody Angré le 15octobre 2013 et détenu pendant 2mois à la BAE et 3semaines et 5jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont torturé SERI TCHEDE SERGE PACOME pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


6-GONGO ESSIS ESSOH ANGE, un pêcheur. Il est d’ethnie Adjoukrou originaire de Dabou. GONGO ESSIS ESSOH ANGE a été enlevé par les FRCI à Abidjan-Cocody Angré le 15octobre 2013 et détenu pendant 2mois à la BAE et 3semaines et 5jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont torturé GONGO ESSIS ESSOH ANGE pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


7-KOFFI DAZIRI MOREL, un couturier. Il est d’ethnie Bhété originaire de Gagnoa. KOFFI DAZIRI MOREL a été enlevé par les FRCI à Abidjan-Cocody Angré le 15octobre 2013 et détenu pendant 2mois à la BAE et 3semaines et 5jours à la DST. Les FRCI de Ouattara ont cassé le pied de KOFFI DAZIRI MOREL avec des chevrons et des crosses de Kalach pour l’obliger à signer un PV d’audition l’accusant de préparer un coup d’Etat, avant d’être présenté au 10ème cabinet dirigé par le Juge Kra N’Dri qui l’a jeté à la MACA, le 14janvier 2014 pour atteinte à la défense nationale.


A ce jour, la Côte d’Ivoire compte 783 détenus politiques proGbagbo enfermés dans les goulags officiels et non-officiels du régime Ouattara.

Détenu politique, torture, FRCI, Koffi Daziri Morel

 

 Boni boni Germain, Détenu politique, Torture FRCI, DST, MACA

19:40 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.