topblog Ivoire blogs

25/12/2013

Lt BAWA, ex-FDS Commando Marin arrêté à Bonoua et incarcéré à la Préfecture de Police d’Abidjan

Lt BAWA arrêté, enlèvement ex-FDS, FRCIABIDJAN - Selon nos informations, le Lt BAWA, Commando Marin Officier des ex-Forces de Défense et de Sécurité (FDS) de Côte d’Ivoire, a été arrêté hier 24 décembre 2013 à BONOUA, précisément dans la petite localité de LARABIA située à 64km au Sud-Est d’Abidjan. Le LT BAWA a été écroué ce mercredi 25 décembre 2013 à la Préfecture de Police d’Abidjan-Plateau. Sans surprise et comme d’habitude, le régime Ouattara reproche au Commando Marin BAWA de préparer un coup d’Etat pour renverser Ouattara.

Ayant servi à la Marine de Locodjro à Abidjan avant l’installation de Ouattara au pouvoir par l’armée française, le Lt BAWA a décidé de rendre sa démission, comme le firent des milliers d’éléments ex-FDS tous les corps confondus, au lieu de servir dans les rangs des FRCI, forces proOuattara. Très craints par le pouvoir d’Abidjan, ces ex-FDS déclarés « déserteurs » par le régime Ouattara sont traqués, tués, enlevés et/ou emprisonnés sur la base d’accusations bidonnées.

Alors qu’Hamed Bakayoko, ministre de la sécurité de Ouattara, avait annoncé avoir arrêté tous les faiseurs coup d’Etat, on apprend ce soir encore que le Lt BAWA, à lui seul, préparait un coup d’Etat depuis un petit village perdu de Bonoua pour dit-on renverser Ouattara qui est pourtant sécurisé par l’Armée Française et l’ONUCI. Que n’inventerait pas Ouattara pour neutraliser et éliminer tous les FDS qui refusent de le servir ?

 

Ce qui est drôle dans le complot ridicule des sécurocrates de Ouattara, ils invitent les exilés politiques à rentrer en Côte d’Ivoire le matin et le soir ils arrêtent et incarcèrent civils et ex-FDS déclarés proches du Président Gbagbo. Avec cette arrestation du Lt BAWA, on dénombre à ce jour 760 prisonniers politiques civils et militaires emprisonnés dans les goulags du régime Ouattara.

23:41 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Ou allons nous?

Écrit par : Kouadio | 26/12/2013

Que fait un ex-fds déserteur ds une localité ou le chef de tailles major y soupçonne des faiseurs de coup de d'etat?

Écrit par : lumière | 26/12/2013

Les commentaires sont fermés.