topblog Ivoire blogs

14/12/2013

Les milices proOuattara attaquent Yopougon:10 proGbagbo rafflés, jetés à la DST puis à la MACA

MACA, Injustice, ProGbagbo incarcéré, Yopougon, 16è arrondissementABIDJAN - Dans la nuit du 4 au 5 décembre 2013, les FRCI de Ouattara organisaient une opération dite "de démantèlement de fumoir" dans les rues de Yopougon après l’attaque du commissariat 16ème Arrondissement par des milices proOuattara.  

Seulement voilà, après la sortie de Paul Koffi Koffi sur RFI à propos des combats dits "de démantèlement de fumoir", les FRCI de Ouattara enlèvent dix (10) innocents jeunes proGbagbo dans les rues de Yopougon lors des rafles. Ils ont été transférés le vendredi 13 décembre 2013 à 22h précises à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), après avoir passé 7 jours à la DST. Comme d’habitude, ces proGbagbo raflés ça et là dont certains sur leur lieu de travail, ont été inculpés par le  9ème Cabinet dirigé par le Juge Essienne Edra Josiane, d’atteinte à la défense Nationale. Il s’agit de :

1-KACOU BI IRITIE FRANÇOIS, d’Ethnie Gouro originaire de Sinfra, un Carreleur.

2-KACOU BI GORE JEAN HILAIRE, d’Ethnie Gouro originaire de Sinfra, un Chauffeur de taxi.

3-KOULAI VICTOR, d’Ethnie Guéré originaire de Guiglo, un Planteur.

4-MEY RODRIQUE , d’Ethnie Wobê originaire de Kouibly, un Informaticien.

5-SEKA ACHO ANSELME, d’Ethnie Attié originaire d’Adzopé, un Mécanicien.

6-KOFFI AKAFFOU AYDMOND, d’Ethnie Attié originaire d’Adzopé, un Employé d’hôtel.

7-ZIRIGNON GNAGBO ELYSEE, d’Ethnie Béthé originaire de Gagnoa, un Planteur

8-DJADJE DOH SERGES, d’Ethnie Dida originaire de Lakota, un Commerçant.

9-EBY MELIN MARTIAL ELIASSE, d’Ethnie Agny originaire d’Aboisso, un Gérant d’hôtel

10-KARAMOKO Valentin, d’Ethnie Wan originaire de Konahiri, un Mécanicien

 

Pour rappel,  la milice du Chef de guerre proOuattara  Vetcho avait lancé un assaut avec des RPG et des kalachnikovs contre la préfecture de police d’Abidjan-plateau le 14 décembre 2011 blessant g le fait des milices proOuattara, dans le but de libérer un drogué FRCI arrêté la veille. Alors que les milices proOuattara qui attaquent sont bien connues, le régime ouattara organise l’enlèvement d’innocentes personnes pour les emprisonner sous l’accusation farfelue « d’atteinte à la défense nationale »

 A ce jour, la Côte d’Ivoire compte 759 détenus politiques proGbagbo dans les goulags de Ouattara dont 459 sont à la MACA.

 

 

13:43 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.