topblog Ivoire blogs

04/12/2013

Cissé Bacongo attaque encore le domaine de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody

Le 2décembre2013 à 10h, des ouvriers débarquent d’un taxi avec leurs matériels de travail et se mettent à tracer la fondation d’un mur dans le domaine de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody. Approchés par l’agent de sécurité et les fidèles de l’Eglise, les ouvriers ont avoué être entrain de faire ce travail sur l’ordre du ministre Cissé Bacongo, ministre de l’Enseignement Supérieur de Ouattara. Les fidèles de l’Eglise alertent les autorités ecclésiastiques qui rappliquent, sans perdre de temps.  Le pasteur demande aux ouvriers de quitter les lieux. Mais le lendemain, Bacongo fait escorter les ouvriers par des FRCI qui menacent et chassent les fidèles mobilisés pour prier Dieu afin qu’il intervienne dans cette affaire.

"Nous croyons à la loi. Nous avons régulièrement fait connaître nos préoccupations aux autorités judiciaires de ce pays, qui ont intimé l’ordre à l’Université et à Cissé Bacongo de ne plus mettre pied ici. Et à notre grande surprise, ce matin, nous voyons des gens qui sont venus creuser. Nous nous disposons toujours de faire recours à la loi….. Nous avons nos papiers", a déclaré le Pasteur Sery B. Apollinaire, Pasteur Principal de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody, face à la nouvelle provocation du Ministre Cissé Bacongo le 2 déc2013.

"Ceux qui ont tracé dans le domaine de Dieu, s'ils ne changent pas, c'est leur vie qu'ils ont limité comme ça", a déclaré le Pasteur Maurice, Collaborateur du Pasteur Principal de l’Eglise, aux ouvriers qui creusaient la fondation d'un mur dans le domaine de l'Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody sur ordre du Ministre Cissé Bacongo, 2déc2013.

Vidéo du 2décembre 2013: 

 

Ce mercredi 4 décembre 2013, les FRCI de Ouattara débarquent, à nouveau, avec les ouvriers dans le domaine de l’Eglise. Ils tabassent M. AGNERO Dominique, vigile de l’Eglise et prennent en chasse un fidèle chrétien qui a osé filmer la scène de l’agression.

 

Au moment où nous mettons cet article en ligne, les FRCI de Ouattara ont bouclé l’accès de l’Eglise des AD de Cocody. La situation est tendue. Les Pasteurs tentent le tout pour le tout afin que le droit de propriété de l’Eglise soit respecté, mais hélas, c’est sans compter avec le Ministre cissé Bacongo et ses FRCI.

AD cocody, Cissé Bacongo, déstruction d'EglisePour rappel, le 8 novembre 2012, le Ministre Cissé Bacongo a fait casser le portail et une grande partie de la clôture de l'Eglise des AD de Cocody. Les autorités judiciaires avaient tranché en donnant raison à l'Eglise qui détient son titre foncier.

17:21 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.