topblog Ivoire blogs

26/11/2013

Sommet de l’Elysée: Le Président Sud-Africain Jacob Zuma refuse de se rendre à Paris

BCP dixmude, Sommet de l'ElyséeLe Président Sud-Africain Jacob Zuma vient de décliner l’invitation de son homologue français François Hollande pour le Sommet de l’Elysée dit de "paix en Afrique" prévu du 6 au 7 décembre 2013, a-t-on appris auprès du Palais présidentiel Sud-Africain.

La raison avancée par les services Sud-Africans est la coïncidence du calendrier dudit sommet avec les assises de l’ANC, parti au pouvoir en Afrique du Sud. Mais selon des sources proches du dossier, cette raison officielle est purement diplomatique. Ces sources soutiennent que la vraie raison du refus Sud-Africain est tout autre. « L’interventionnisme français sur le continent africain agace l’Afrique du Sud et de plus en plus les dirigeants africains. Sur la quarantaine de Chef d’Etat invités, plusieurs voient ce sommet comme la légitimation de l’interventionnisme français en Afrique. Si certains, comme Jacob Zuma peuvent opposer un refus au président français, d’autres, par peur de se voir renverser par une rébellion aux ramifications parisiennes, préfèrent se taire et s’y rendre », affirment-elles.

 

Toujours selon les mêmes sources, l’annonce unilatérale de la France de déployer des hommes et des hélicos en Centrafrique sans l’accord préalable de l’Union Africaine serait à la base du refus du Président Zuma de participer à ce sommet. En Effet, selon des sources proches de l’Elysée, le BPC Dixmude a quitté Toulon avec à son bord 300hommes et 6hélicos (4Pumas et 2Vivianes Gazelles) avec pour mission d’intervenir en Centrafrique via le port de Douala, au Cameroun. Il atteindra le port camerounais dans la 2ème semaine du mois de Décembre 2013.

16:00 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.