topblog Ivoire blogs

17/10/2013

Un boucan vaseux de 1,2milliards: 2bus électriques de "22places" de Bolloré à l’Université de Cocody

Ouattara s’est déplacé en personne pour aller réceptionner les 2bus électriques de 22 places offerts par Bolloré au Campus de l’université de Cocody, ce mercredi 16 octobre 2013. Les communicants du régime Ouattara ont voulu en faire un boucan.  Un scoop est rapidement trouvé : "Bus électrique à l’université….Du jamais vu en Afrique" pouvait-on lire à la Une des quotidiens proches du régime Ouattara.  Bien évidemment, aucun Chef d’Etat digne de ce nom ne se serait adonné à une telle idiotie. Car dans quel pays en Afrique le Président de la République se serait déplacé pour réceptionner 2 bus pour 60.000 étudiants? Surtout que selon nos informations, ces engins coûteraient plus 1,2milliards de FCFA, de quoi à acquérir plus de 200 bus ordinaires pour transporter les étudiants. Pis, les 2bus ne rouleront que dans l’enceinte du campus. Alors que les vrais besoins des étudiants, au niveau du transport, c’est comment quitter Yopougon, Abobo, Port-Bouet et Treichville pour venir à l’Université de Cocody. "Je me lève à 4h du matin pour arriver à 9h à l’université de Cocody", a relaté une étudiante au micro de RTI1 dans le JT de 20h du 16 octobre 2013, en réaction à la promesse non-tenue de l'ouverture des résidences universitaires au 15 octobre 2013. Le régime n'a rien à cirer avec la souffrance des étudiants. Rien à faire avec le manque de salle de TD. Peu importe si les Amphis n'ont pas de sono pour que les profs soient entendus. Tout ce qui préoccupe Ouattara et ses soutiens, c'est comment faire du bling-bling pour faire éblouir leurs partisans ensorcelés.

Bus Bolloré un prototype du bus électrique de 22places de Bolloré devant circuler à l'intérieur du campus de l'Université de Cocody, mercredi 16 octobre 2013


 



Une opération de com pour couvrir la promesse non-tenue de l’ouverture de des résidences universitaires au 15 Octobre 2013

Le mardi 15 octobre 2013 était la date fixée par le régime Ouattara pour procéder à l’ouverture des résidences universitaires. Mais hélas, comme d’habitude. Ouattara n’a pas tenu promesse. Il fallait rapidement trouver quelque chose pour couvrir la honte. Surtout que plus de 110milliards ont été engloutis dans la réhabilitation des cités universitaires. Ouattara a fait donc recours à un soutien de taille pour sauver sa face. Bolloré est venu en soutien à Ouattara pour couvrir la non-ouverture des résidences universitaires au 15 Octobre 2013. Seule les rattrapés ethniques et autres manipulés ne peuvent voir cette hideuse farce. Pourvu que cette comédie dure, parce que les tous nouveaux Bus Ouattara à la SOTRA ont déjà commencé à tomber en panne, après quelques semaines de service.

 

Jusques à quand Ouattara et ses soutiens continueront-ils à mentir alors que les vrais problèmes des populations ivoiriennes demeurent et s’accroissent ?

 

20:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Ouattara ne finira donc jamais de se foutre de la population ivoirienne ? Comment veut-il que les étudiants utilisent ces 2 bus ?

Écrit par : likeplacide | 18/10/2013

Les commentaires sont fermés.