topblog Ivoire blogs

17/09/2013

Le Quotidien FratMat expose les chrétiens des Assemblées de Dieu de Cocody à la vindicte

Comme si les démolitions perpétrées par les  bulldozers du ministre Cissé Bacongo n’étaient pas suffisantes, le quotidien gouvernemental Fraternité Matin a décidé d’exposer les chrétiens de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody à la vindicte de se lecteurs.


FratMat fait du Faux, Insulte religieuse, AD CocodyPhoto d'un moment d'adoration animé par le groupe Kedesh dans le Temple des AD de Cocody, sournoisement utilisée par FratMat pour illustrer son article "le Business des Eglises Evangéliques en Afrique" paru dans sa livraison du 16 septembre 2013.





En effet, cette photo (Ci-dessus) que vous voyez a été prise lors d’un moment d’adoration animé par le Groupe Kedesh dans le Temple des Assemblées de Dieu de Cocody, en début d’année. Seulement voilà, pour illustrer son article "le Business des Eglises Evangéliques en Afrique" qui traitent des "arnaques dans certaines églises évangéliques", le quotidien FratMat brandit cette photo des fidèles Chrétiens des AD de Cocody en pleine Adoration, sans consulter ni l’auteur, ni les autorités ecclésiastiques, ni les fidèles qui y apparaissent. Non seulement FratMat sort la photo de son contexte, mais aussi ce quotidien assimile les chrétiens des AD de Cocody aux arnaqueurs.

C’est ce matin que des frères et sœurs des AD de Cocody sur cette photo se voient dans FratMat glués dans un article où FratMat traite les chrétiens évangéliques d’arnaqueurs.

 

Venance Konan, Tirbuce Koffi  et leurs journalistes reconnus pour leurs pratiques du "journalisme du ventre" devront se garder de s’attaquer au Corps de Christ, notamment à l’Eglise des AD de Cocody qui se remet à peine des démolitions perpétrées par les bulldozers de Cissé Bacongo.

01:26 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (7) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

je suis d'accord en tant que chrétien évangélique sur le fond de vos propos,même si souvent le monde évangélique prête le flanc à la critique destructive.le jour vient où le Seigneur JESUS fera lui même le trie. là où je ne vous suis pas,c'est lorsque vous traitez Venance Konan et Tiburce Koffi de pratiquer le journalisme du ventre.n'est ce pas leur patronyme qui vous dérange et qui vous pousse à faire des amalgames.en tant que professionnel des médias j'ai beaucoup de respect pour ces éminents confrères.arrêtez de ramener tout à la politique du ventre.

Écrit par : Emile Konan Fréjus | 17/09/2013

EKF avec tous le respect que je me dois de vous honorer souffrez que, faire alluision au patronyme de ces journalistes ccomme preuve de leur honneteté journalistique me desole.car bien connus pour leur volatilité d opinion

Écrit par : massandje kouyate | 20/09/2013

@Emile Konan Fréjus, Les preuves du journalisme du ventre de Venance Konan sont dans ses propres écrits du même journal FratMat. La mutation d'anti-Ouattara à proOuattara en quelques années c'est du "Journalisme du ventre" En voici des extraits d'articles de Venance Konan dans FratMat:

"Fraternité Matin / Vendredi 13 Février 1998
"Que veut le RDR à la Côte d’Ivoire ? Au fond, le tort de la Côte d’Ivoire est d’avoir confié de hautes responsabilités à un travailleur immigré du nom d’Alassane Ouattara. Parce que feu Houphouët Boigny, vers la fin de sa vie a nommé Premier Ministre un homme dont la nationalité voltaïque a parfaitement été établie,certaines personnes veulent aujourd’hui que cet homme devienne le Président de la côte d’ivoire. Parce qu’il n’y a pas d’ivoiriens dignes de diriger la Côte d’Ivoire ?"


Fraternité matin du 30 Avril 1999
Venance Konan: "Ouattara Où est ton village?"
On ne voit aucun autre parti, à part le RDR qui ait un candidat dont la nationalité pose problème. ADO est-il ivoirien ou non ? On n’a pas à s’agiter parce qu’il existe tout de même dans ce pays des structures capables de nous dire si oui ou non. Franchement il n’y a pas de quoi s’exciter. Même le FPI pour une fois est calme. Parce que son candidat potentiel n’a aucun problème avec sa
nationalité. Le porte-parole du FPI n’a pas besoin de se fendre de deux pages dans un journal pour prouver que son candidat potentiel est « ivoirien à 100% » Ni celui
du PDCI, ni celui du PIT, ni celui de l’USD… c’est le RDR seul qui a un problème avec la nationalité de son candidat. La girouette Ben Soumahoro a voulu nous prouver que celui qui lui donne à manger en ce moment est « ivoirien à 100% ». Il nous explique que ADO était vice-gouverneur de la BCEAO avec un passeport voltaïque parce que Houphouët l’avait envoyé en mission, avec la complicité du Président

voltaïque de l’époque qu’il ne nomme pas. On suppose qu’ Houphouët qui était visionnaire avait aussi envoyé ADO en mission lorsque la Haute Volta de l’époque lui
donnait une bourse pour aller étudier aux Etats-Unis. Ou bien la Haute Volta était si généreuse en 1962 qu’elle a préféré laisser un ivoirien bénéficier de la bourse que lui
offraient les Etats-Unis. Ou bien la Haute Volta était. C’est toujours parce qu’il était en mission commandée qu’ADO a étudié et commencé à travailler aux Etats-Unis
sous la nationalité voltaïque. Monsieur Ben Soumahoro qui sait tout peut-il nous certifier que celui qui le nourrit n’a pas été aux Etats-Unis sous la nationalité voltaïque ? Qu’il n’était pas vice gouverneur de la BCEAO sous la nationalité Burkinabé ? Qu’ADO se soit par la suite naturalisé ivoirien, où est le problème ? La loi le permet. Sa mère n’est-elle pas ivoirienne d’après ce qu’on nous dit ?
du 30 Avril 1999, In FratMat

Écrit par : Alain Doh Bi | 17/09/2013

si ce que j'ai lu comme preuves est avéré , alors je retire humblement ce que j'ai écrit, et reconnais honnêtement m'être trompé.je vous demande pardon.vous savez,je tiens tellement à mon indépendance que j'essaie autant que faire se peut de respecter les opinions et choix des uns et des autres; ça ne m'a pas toujours porté bonheur,mais je fais avec. DIEU nous garde et veille sur la Côte d'Ivoire.une fois encore,je vous demande pardon!

Écrit par : Emile Konan Fréjus | 20/09/2013

Et que répond le cher EKF à ces preuves

Écrit par : Deproux | 20/09/2013

Où va l'Afrique avec des journalistes comme ceux-là? Honte à vous qui avez choisit cette voie.

Écrit par : kop | 21/09/2013

Où va l'Afrique avec des journalistes comme ceux-là? Honte à vous qui avez choisit cette voie.

Écrit par : kop | 21/09/2013

Les commentaires sont fermés.