topblog Ivoire blogs

02/08/2013

ABIDJAN : WARI-BANA, les banques ferment devant les fonctionnaires. La police parée à les gazer

ABIDJAN, Rue des Banques (02 août 2013). Des fonctionnaires ivoiriens continuent d’attendre devant les banques. L’inquiétude est palpable sur les visages.

 

Selon des témoins présents sur place, aux environs de 12h00mn, heure d’Abidjan, l’Agence Principale de la Société Générale des Banques  de Côte d’Ivoire (SGBCI) d’Abidjan-Plateau ferme ses portes devant un long rang de fonctionnaires venus chercher leur salaire de Fin juillet, suite au virement tardif. La tension monte. Certains fonctionnaires viennent de l’intérieur du pays, d’autres n’ont plus rien pour retourner à la maison.

Des informations circulent rapidement les minutes qui suivent dans la foule: "WARI-BANA, l’argent est fini" et ensuite "les agents de la banque refusent de servir les fonctionnaires". La tension monte encore d’un cran. Certains fonctionnaires s’attroupent devant le grand portail pour supplier les agents de la banque perceptibles par les visières du grand portail. 

Banques ivoiriennes fermes, virement tardif, Wari Bana

 

Attroupement des fonctionnaires ivoiriens attendant leurs salaires, devant le grand portail de l'Agence Principale de la Société Générale des Banques (SGBCI), 02 août 2013, Abidjan Plateau, Rue des Banques

 

 

Toujours selon les mêmes sources, quelques instants après, des hommes en tenues militaires, identifiés comme des policiers ont été déployés par le portail arrière. Ils avaient des caisses de munitions de gaz lacrymogène pour charger les fonctionnaires désappointés après des heures de vaines attentes.  

 

Au moment où nous mettons cet article en ligne, la tension est toujours palpable devant l’Agence Principale de la SGBCI d’Abidjan-Plateau.

14:18 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Vraimeeent! c'est déplorable la CI de Laurent Gbagbo se meurt, ses frères et sœurs meurent de fain tandis que les burkinabés se font des fortunes. Rendons tous hommage au président GBAGBO et disons tous Bravo Bravo président, svp dites Allassane Dramane Ouattara d'aller à la Haye prendre des conseils auprès de lui et qu'il aille voir koné katina et Fé Kessé. car la CI appartient au Ivoiriens JFPI Yamoussoukro
08 09 65 79

Écrit par : JFPI | 02/08/2013

C'est la decadence

Écrit par : Leandre Sahiri | 02/08/2013

Il ne faut pas dépenser l'argent de la Côte d'Ivoire. Au lieu de le retirer, il faut le laisser travailler dans les banques. Comme ça, on dira que la Côte d'Ivoire est riche. De toutes les façons a dit à nos frères du Nord qu'il va leur distribuer de l'argent. J'espère qu'ils ne font pas partie de ceux qui attendent devant les banques.

Écrit par : St-Ralph | 02/08/2013

Les commentaires sont fermés.