topblog Ivoire blogs

29/07/2013

Ahmadou Bakayoko, DG de RTI, procède à des nominations en mode rattrapage ethnique

Ahmadou Bakayoko, Clanisme, rattrapage ethniqueABIDJAN : Cinq (5) nouvelles nominations à la Radio Télévision Ivoirienne (RTI), tous des agents provenant des ethnies proches de Ouattara. Le Nouveau DG de la RTI, M. Ahmadou Bakayoko est lui-même un rattrapé ethnique ayant bénéficié des retombées  de la politique de rattrapage ethnique qui l’a récemment parachuté à la Direction Générale des chaînes publiques ivoiriennes.

Ainsi donc dans la continuité du clanisme béant de son mentor Dramane Ouattara, le DG de la RTI vient de procéder fraichement à de nouvelles nominations. Les rattrapés ethniques élus sont :

1-Touré Sanga, nommé Directeur de RTI1 et RTI2.

2-Koné Lanciné, précédemment Directeur de RTI2, est nommé Directeur de l'information. 

3-Traoré Abou, nommé Directeur de RTI Bouaké. 

4-Cissé Mohamed Lamine, nommé Directeur chargé des magazines et des sciences-fictions à la RTI.

5-Mme Da Chagas Mariama, nommée Directrice de la publicité.

 

Ainsi va la Côte d’Ivoire au rythme de la politique de rattrapage ethnique, où le clanisme l’emporte sur les compétences requises pour des postes de responsabilité. Ceux qui justifiaient la prise des armes au MPCI parce qu'ils étaient exclus, font de l'exclusion leur mode de gouvernance. Ils diront que le pays avance. Bien sûr, ethniquement. 

13:48 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Il aurait fallu présenté tout l'organigramme de la RTI pour qu'on puisse vraiment apprécier la justesse de vos propos.

Écrit par : KOUAME | 31/07/2013

Les commentaires sont fermés.