topblog Ivoire blogs

21/05/2013

Carter III rappelé aux USA, après sa séance de distribution de Smartphones à SORO et aux députés

Carter III et SoroL’Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire, Phillip Carter III distribue des Smartphones aux députés avant son départ. Arrivé en plein processus électoral, l’Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire Philip Carter avait officiellement présenté ses lettres de créance à Laurent Gbagbo président d’alors un 18 aout 2010 succédant ainsi à Aubray Hooks qui aura lui-même passé près de 6 ans dans le pays. 

Une mission diplomatique menée au rythme de la crise Ivoirienne qui aura fait plus de 3000 morts, l’homme aura su faire parler de lui tout au long de cette crise marathon par ses prises de positions diversement interprétées. Si certain le présente comme le Zorro qui avait pour mission de faire partir l’ancien président Laurent Gbagbo du pouvoir, d’autres par contre le considère comme un démocrate qui a su peser de tout son poids pour sauver la démocratie et éviter le chaos dans le pays. 

Selon une source diplomatique très bien introduite, SEM Philip Carter après 3 ans de bons et loyaux services rendu en Côte d’Ivoire aurait été rappelé par le département d’État des États-Unis pour une autre affectation. 

La cérémonie de jeudi dernier à l’Assemblée nationale ivoirienne où Philip Carter a distribué des Smartphones aux députés pourrait être sa dernière apparition publique en tant qu’Ambassadeur dans le pays. 

L’ambassade des États-Unis a en effet décidé d’appuyer la Côte d’Ivoire en vue d’établir son autorité et la bonne gouvernance sur le territoire national dans les domaines de la sécurité et des services afin de créer les conditions pour une relance économique qui profiterait aux populations. 

Le gouvernement Américain à travers ce programme va engager 30 millions de dollars sur les 6 prochaines années pour accompagner les réformes institutionnelles et le renforcement des capacités dans des secteurs clés en Côte d’Ivoire. 

SOURCE: Fulbert KOFFI, oeildafrique.com

16:35 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.