topblog Ivoire blogs

20/04/2013

Soro se replie au Nord pour activer les ex-FAFN, depuis la sortie de Carter3 exigeant une "justice impartiale"

soro guillaume, chef rebelle, une autre rébellionLes raisons profondes du séjour de Soro dans le Nord de la Côte d'Ivoire sont, enfin, dévoilées. L'ambassadeur des USA en Côte d'Ivoire, Philip Carter III a tenu des propos durs contre l'impunité dont joui les milices et chefs rebelles de Ouattara en Côte d'Ivoire, le  mercredi 17 avril 2013, a témoigné l'AFP. Loin de toutes les règles diplomatiques, Carter III a indexé le régime Ouattara en exigeant "une justice impartiale". Voir les déclarations de Carter III 

Depuis lors, Soro Guillaume, l'ex-chef des Forces Nouvelles et actuel Président de l'Assemblée Nationale (PAN) unicolore RHDP, s'est replié sur sa base arrière du Nord. La Télévision Nationale RTI, s'efforce à faire croire, à chaque édition de JT, que Soro Guillaume serait "en tournée pour demander aux populations du Nord de sortir massivement pour voter le 21 avril 2013". Orientation communicationnelle incongrue, puisse que les zones du Nord ont toujours été qualifiées de fief du RDR et de ses alliés. Nul besoin d'aller les exhorter pour un quelconque scrutin, dans la mesure où les populations, au dire des soutiens de Ouattara, y sont toutes acquises pour le pouvoir d'Abidjan.


Des sources concordantes témoignent que l'ex-chef rebelle des forces Nouvelles fait des tournées dans sa zone pour réactiver les éléments des FA-FN qui lui sont restés fidèles dans les zones CNO qu'il a dirigées pendant la rébellion. L'objectif PAN, précisent les mêmes sources, serait de parer à toute éventualité de son transfèrement à la CPI, tel qu'exiger de façon maladroitement voilée, par les USA et même la France, pourtant soutien du régime Ouattara. Affaire à suivre!

09:01 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Une pitoyable et piteuse analyse d'un journaliste vrmt ridicule

Écrit par : Ben | 20/04/2013

Les commentaires sont fermés.