topblog Ivoire blogs

02/04/2013

Abidjan : Le Chef de sécurité du Palais présidentiel tué à la CARENA, non loin de la Présidence

Accident, Chef de sécurité du Palais, Lt Koffi Kouassi ErnestIl était 21h, ce samedi 30 mars 2013, lorsque le Lieutenant Koffi Kouassi Ernest, Chef de la Sécurité du Palais présidentiel a été tué dans un accident de voiture, sur la voie de la CARENA qui borde le Palais présidentiel, a-t-on appris auprès du service de presse militaire de l’Etat-major particulier de la Présidence.

Au volant de son véhicule de marque Audi, le Lt Koffi Kouassi Ernest, Chef de la Sécurité du Palais présidentiel, est entré en collision avec un taxi communal appelé "Wôrô- Wôrô". Il mourut sur le coup, rapporte la même source.

Comment un tel accident a pu se produire sur la voie de la CARENA connue pour ses 2 sens de circulation distinctement séparés par une voie prévue pour les autobus de la SOTRA ?. Qui du chauffeur du "Wôrô-wôrô" ou du Chef de la sécurité du Palais présidentiel a dû faire une mauvaise manœuvre à l’origine du drame ?

La lourde atmosphère de suspicion au sein de l’appareil sécuritaire du Palais de Ouattara, qui a entraîné la mise à l’écart du Gl Gueu Michel, requiert qu’une enquête approfondie soit menée pour éclaircir les circonstances exactes de cet accident tragique ayant emporté le Chef de sécurité du Palais Présidentiel.

Il est à noter que le Lt Koffi Kouassi Ernest occupait ce poste de Chef de la Sécurité du Palais présidentiel depuis 2007, jusqu’à sa mort tragique le 30 mars 2013.

12:43 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

le Lt Koffi Kouassi Ernest occupait ce poste de Chef de la Sécurité du Palais présidentiel depuis 2007, donc sous le président Gbagbo il était le chef? si oui alors là nous avons louper quelque chose.

Écrit par : chevalierdhonneur | 02/04/2013

Ouattara a affecté tous les éléments de la GR,comment a-t-il pu garder ce poste s'il a aussi servi Gbagbo?

Écrit par : Hervé famichon | 03/04/2013

Le Lt Koffi Kouassi Ernest devait sûrement être l'un de ces nombreux infiltrés de Ouattara qui ont contribué à la chute du Président Laurent Gbagbo. Gbagbo yako!

Écrit par : LECYRIEN | 03/04/2013

Le salaire du péché ou de la trahison, c'est la mort. Il vont mourir un à un... D'autres seront invalides à vie, tel que l'ex-Dg de l'école de police

Écrit par : okipi Madiba | 03/04/2013

... qui lui aussi vient de mourir.

Écrit par : LG | 04/04/2013

Les commentaires sont fermés.