topblog Ivoire blogs

29/03/2013

Le HCR annonce la suspension du processus de rapatriement des réfugiés ivoiriens vivant au Libéria


HCR, ouest ivoirienLe jeudi 28 mars 2013, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) a annoncé la suspension du processus de rapatriement des Ivoiriens réfugiés au Liberia, a-t-on appris de structure onusienne.

Ce n’est plus un secret. Le retour des réfugiés ivoiriens qui avaient trouvé gîte au Liberia lors de la crise postélectorale est identifié comme étant la principale cause des derniers affrontements à l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

"Certains refugiés, principalement ceux de l’ethnie Guéré, en revenant au pays se sont rendus compte que des agriculteurs burkinabé occupent leurs terres" a déclaré un humanitaire travaillant dans l'ouest ivoirien.

petit-guiglo

 

Le Chef du village de Petit-Guiglo devant sa case incendiée lors des combats du 23 mars 2013.

 

 

 

 

On assisté depuis le 22 mars dernier à une reprise des attaques perpétrées par des hommes armés contre les FRCI, dans le département de Bloléquin. Elles ont occasionné la mort de Six(6) personnes, dont deux (2) civils. Toujours à l'Ouest de la Côte d'Ivoire, sept (7) personnes, dont deux militaires, avaient été tuées quelques jours auparavant.

La suspension du processus de rapatriement des Ivoiriens réfugiés au Liberia  décidée par le HCR viserait à protéger les réfugiés qui désirent revenir sur leurs terres pour les mettre en culture. 

16:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.