topblog Ivoire blogs

20/03/2013

Le SYNAPPCI dénonce la bastonnade de 2 journalistes perpétrée par Amadou Soumahoro, SG du RDR

Guillaume gbato, SG SYNAPPCIM. Guillaume Gbato, Secrétaire Général du Syndicat National des Agents de la Presse Privé de  Côte d’Ivoire (SYNAPP-CI) a animé une conférence de presse, hier mardi 19 mars 2013, au siège dudit syndicat sis à Adjamé 220 logements en face de la pharmacie le Bélier. M. Gbato a tenu à dénoncer les dérives dictatoriales des dignitaires du régime Ouattara contre la presse ivoirienne.

 

"Le SYNAPP-CI condamne les agitations faites de menaces du ministre Amadou Soumahoro, ces derniers temps contre la presse. Il a fait bastonner deux de nos confrères, en l’occurrence Beh Armand Depeyla (Soir Info) et Eugène N’da (La Nouvelle), au siège du Rdr. Avec lui, de nombreuses autorités étatiques telles les ministres Gnenema, Paul Koffi Koffi, Alain Lobognon" a déclaré le SG du SYNAPPCI.

 

Il faut noter que le Ministre Gnenama Coulibaly et Alain Logbognon qui ont assisté à la bastonnade des 2 journalistes, sont respectivement Ministre des Droits de l’Hommes et Ministre de la jeunesse et du service civique. Il est clair que la liberté de la presse est en péril avec Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire. Et cette conférence de presse vient, une fois de plus, dévoiler le caractère dictatorial du régime Ouattara.

18:52 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.