topblog Ivoire blogs

14/03/2013

Selon Europe1, les récentes attaques dans l'ouest ivoirien sont perpétrées par les dozos

dozos, chasseurs traditionnels

 

Sept personnes ont péri dans l'ouest de la Côte d'Ivoire au cours d'accrochages entre l'armée et des combattants appartenant, semble-t-il, à une milice de chasseurs traditionnels jadis alliée au président Alassane Ouattara, selon un rapport de l'armée jeudi.

Des hommes armés ont attaqué mercredi avant l'aube un poste de l'armée dans le village de Zilebly, près de la frontière avec le Libéria. Ils étaient habillés comme des "dozos", un groupe de chasseurs traditionnels qui s'est battu au côté du président Alassane Ouattara en 2011, peut-on lire dans le document.

"Les premiers renforts sont tombés dans une embuscade. Deux autres groupes de renfort, soutenus par les gendarmes, ont repris Zilebly en fin d'après-midi", précise le document consulté par Reuters. Quatre civils, deux soldats et un assaillant ont été tués lors de cette attaque. Un autre soldat a été blessé.

Source: Europe1

 

19:38 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.