topblog Ivoire blogs

26/02/2013

Bombardement allégué du marché d'Abobo, le procureur et ces témoins se contrédisent

Les témoins du procureur concernant le bombardement d'un marché d'Abobo sont formidables. Voici ce qu'ils disent à propos de l'heure du bombardement:


1-entre 11h et 11h30
2-vers 10h
3- entre 14h et 15h
4- entre 15h30 et 16h
5- entre 1h et 2h du matin
6- dans la nuit du 16 au 17 mars 2011


Or, après plusieurs tergiversations, le procureur a choisi midi (12h). Pourquoi et comment? Sur quelle base et avec quelle alchimie il a choisi 12h comme heure du bombardement.


Ces contradictions jettent le doute sur l'effectivité de ce bombardement. Et la défense du Président Laurent Gbagbo n'a pas manqué de le faire ressortir dans son argumentation du 26 février 2013 à l'audience d'infirmation des charges contre Gbagbo à la CPI.


La procureur Fatou Bensouda de la CPI et son substitut McDonald, à l'audience d'infirmation des Charges contre le Président Gbagbo

Bensouda et McDonald

19:31 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.