topblog Ivoire blogs

05/02/2013

Cdt Abéhi et Yves Dibopieu arrêtés au Ghana, extradés, détenus dans un lieu secret par Ouattara

Cdt AbéhiLes services secrets ghanéens du BNI ont  arrêté le Commandant Jean Noël Abehi et Jean Yves Dibopieu, un jeune patriote ivoirien, hier après-midi au Ghana, selon des sources concordantes.

Les deux exilés,  le Commandant de Gendarmerie Jean Noel Abehi et le jeune patriote Jean Yves Dibopieu , après une brève détention dans les locaux du BNI à Accra,  ont été extradés, tôt ce mardi 5 février 2013, selon les mêmes sources.

"Très tôt ce mardi 05 février 2013 à 05h00 du matin, à la frontière ivoiro-ghanéenne,  les services secrets ghanéens ont procédé à la remise des deux(2) exilés au Commissaire Youssouf Kouyaté, Directeur des Unités d’Intervention des FRCI, chargé de les conduire à Abidjan" a précisé une source proche de la hiérarchie des FRCI.

La même source indique que le Commandant Abéhi de la Gendarmerie et Jean Yves Dibopieu seraient détenus dans une prison secrète du régime Dramane Ouattara, depuis ce  mardi matin à 09H.


Pour rappel, le Commandant Jean Noel Abéhi de la gendarmerie a dirigé le camp de Gendarmerie d’Agban qui a essuyé les bombardements de l’armée française en avril 2011. Il est allé en exil, après la crise postélectorale et depuis toujours, le régime Dramane Ouattara avait le sommeil troublé à l’idée de savoir que ce très respecté Commandant est en exil. Maintenant que Ouattara et ses FRCI tiennent le Commandant Abéhi, tous les ivoiriens redoutent que le régime Dramane Ouattara torturera le Commandant Abehi, comme cela a été le cas pour les autres extradés.

11:33 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

comment des officiers dignes de ce nom se font prendre comme de vulgaires individus ? doit-on aussi former nos militaire à la difficile vie de l'exil ??

Écrit par : tchapo | 05/02/2013

Ne pleurnichons pas et avançons en tant dignes héritiers de son Excellence Monsieur le Président GBAGBO Laurent. L'heure n'est plus aux plaintes mais aux actions concrètes afin de libérer notre pays de tous ces envahisseurs nuisibles.

Écrit par : Tiria | 06/02/2013

Ne pleurnichons pas et avançons en tant dignes héritiers de son Excellence Monsieur le Président GBAGBO Laurent. L'heure n'est plus aux plaintes mais aux actions concrètes afin de libérer notre pays de tous ces envahisseurs nuisibles.

Écrit par : Tiria | 06/02/2013

Les commentaires sont fermés.