topblog Ivoire blogs

07/01/2013

Atto Thibaut Judicaël, Cdt en second du camp d’Akouédo, transféré de la DST à la MACA

 

FRCI, ArrestationSelon des sources concordantes, M. Atto Thibaut Judicaël, Commandant  en second du nouveau Camp d’Akouédo a été transféré de la DST à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), depuis le vendredi 04 Janvier 2013. Il a été enlevé et jeté à la DST, le lendemain de l’attaque du Camp d’Akouédo, le 6 août 2012.

 

Une si longue détention à la DST et encore à la MACA

1,90m de teint clair, c’est un homme bien bâti d’une quarantaine d’année. Sa barbe qui avait exagérément poussé  lui donnait l’allure d’un Rabbin. Le mercredi 14 novembre 2012, j’ai eu la grâce de voir Atto Thibaut Judicaël en cellule à la DST.

Ce haut gradé d’Akouédo partageait sa cellule avec des personnalités bien connues dont  M. N’Guessan de l’UNG et un haut fonctionnaire du Ministère de la défense et bien d’autres. La qualité des personnalités incarcérées dans cette cellule lui a valu le surnom de "Echo Mike", donné par les détenus ex-FDS. On m’expliqua après que cela signifie "État-major" dans un langage propre aux détenus.

Feuille d'attiéké, DSTM. Atto n’avait pas droit à la visite de ses proches, encore moins de ses avocats. C’est, d’ailleurs, pareille pour tous les détenus de la tristement célèbre DST. Un repas par jour, qui était servi aux environs de 17h. Soit c’est du riz, soit c’est de l’attiéké servi dans une feuille de Thaumatococcus daniellii  communément appelé "feuille d'attiéké". On se lave une seule fois par jour, à 19h. Des Chefs de Poste accordaient 3mn par détenu pour se laver. Il arrivait des jours où on se retrouvait à 9 détenus dans une cellule de 3mx3m, soit 9m2  dont 1m2 était occupé par le W-C. La surveillance est accrue et très stricte. Ils ont même placé une caméra 360° dans la douche, pour surveiller les détenus même dans leur intimité.

Le soir de mon incarcération le 14 novembre 2012, M. Atto Thibaut Judicaël, Commandant en Second d’Akouédo m’a juste demandé 2 choses : "Tu es Gouro?". Je répondis par l’affirmative. Il répliqua : "Petit Gouro, quelles sont les nouvelles au dehors ?". Sans hésiter, je lui répondis :"Dramane Ouattara a dissout son Gouvernement".  Il m’a ensuite fixé et m’a dit : "sois courageux, l’épreuve que tu traverses va passer, attache-toi à Dieu". Je ne sais pas comment M. Atto Thibaut a pu imaginer que j’avais besoin de telles paroles de réconfort. Mais elles ont été les plus belles exhortations que j’ai reçues dans ce trou à rats et qui m’ont fortifié pendant les 7 jours de détention.

 

 

 

Après le calvaire de la DST, le Commandant en Second du nouveau Camp d'Akouédo est transféré à la MACA depuis le vendredi dernier. Nous osons croire que cet officier de qualité sera remis en liberté après cette terrible épreuve qu’il continue de subir. Vivement que son séjour à la MACA soit bref, puisse qu’il a déjà fait 5 mois de détention, sans jugement.

 

 

19:25 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

merci Alain pour ce témoignage !

Écrit par : Shlomit | 08/01/2013

Les commentaires sont fermés.