topblog Ivoire blogs

02/01/2013

Audio: Me Hervé Gouaméné explique les deux voies possibles qui attendent les libérés provisoires proGbagbo

Me Hervé Gouaméné, Avocat au barreau de Côte d'IvoireLe samedi 29 décembre 2012, à la fin de la cérémonie de réception des libérés provisoires organisée par le FPI, Me Hervé Gouaméné, avocat au barreau de Côte d’Ivoire a expliqué à notre micro, la procédure judiciaire qui attend les proGbagbo provisoirement libérés.



 

Alain Doh Bi : Bonjour Maître Hervé Gouaméné. Vous êtes avocat au barreau de Côte d’Ivoire. Et vos clients viennent de bénéficier de la liberté provisoire. Que pouvons-nous attendre comme suite dans la procédure judiciaire?


Maître Hervé Gouaméné : Evidemment la procédure judiciaire dans laquelle nous sommes, il s’agit d’une information judiciaire. Et quand le juge d’instructions finit son enquête, il y a deux procédures, il y a deux voies possibles :

- Soit, il estime que les infractions qu’on reproche aux personnes ne sont pas constituées ou bien que ces personnes ne sont pas les auteurs. Il prend, donc, une ordonnance de non-lieu qui libère définitivement ces personnes ;

- Soit ces personnes-là vont au procès. Et elles sont jugées par un tribunal qui apprécie leur culpabilité au regard des faits.


 

Nous, en tant qu’avocat, nous savons que ces libertés sont de façon provisoire. Mais notre objectif, c’est la fin de l’instruction. Soit, elle aboutit à un non-lieu qui élargit tout le monde définitivement. Soit, nous allons au procès et la vérité va se savoir au procès. Donc, nous savons que nous avons une longue marche à faire et nous sommes préparés pour.



 Me Hervé Gouaméné, Avocat des proGbagbo provisoirement libérés, au micro d'Alain Doh Bi, le 29 décembre 2012, au QG du Président Laurent Gbagbo.


19:26 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.