topblog Ivoire blogs

07/12/2012

Des échanges de tirs entre FRCI et des inconnus à Abidjan-Plateau, 4 morts

Crime FRCIPlateau, le centre des affaires d’Abidjan a été secoué par des rafales de kalachnikov, ce vendredi 7 décembre 2012, aux environs de 10h dans le périmètre du Stade Félix Houphouët Boigny.

Selon des sources proches des FRCI, il s’agirait des échanges de tirs entre des FRCI et des braqueurs venus dévaliser le siège de la Banque Nationale d'Investissements (BNI), sis au rez de chaussée de l'Immeuble SCIAM, à 20m de l'Ambassade de France à Abidjan. Le bilan ferait état de quatre(4) morts.

 

Des interrogations demeurent face à cette version

Qu’y a-t-il à braquer dans le périmètre du Stade Félix Houphouët Boigny? Surtout que le Stade surnommé "Félicia" est bordé de bâtiments hautement sécurisés : L’Assemblée Nationale, sécurisée par la Garde Républicaine; l’Ambassade du Nigeria, barricadée et sécurisée; l’Agence SODECI, gardée 24h/24 par des FRCI; l’Immeuble d’Azur abritant la Délégation de l’Union Européenne, très sécurisé; le Commissariat du 1er arrondissement du Plateau, bourré de flics; l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire, hautement sécurisée.

Quels "braqueurs" auraient-ils suffisamment de folie pour aller opérer dans un secteur hautement sécurisé sachant qu’il n’y a pas d’issue?

Connaissant les velléités de faux complots de Ouattara, n’est-ce pas encore un autre coup du régime de Dramane Ouattara visant à mieux afficher une posture de victimisation lors de sa vadrouille en terre française, surtout que les échanges de tirs ont lieu à quelques pas de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire.  De quoi a émouvoir l’opinion française pour qu’en plus des promesses de milliards, l’Elysée accorde des gages de sécurité via la force Licorne au poulain Ouattara?

 

Autant de questions qui permettent aux observateurs d'attendre sereinement jusqu’à ce que toute la lumière soit faite sur l’identité des "prétendus braqueurs" qui seraient venus opérer en pleine journée dans une zone hautement sécurisée et sans issue.

Une chose est évidente, les populations travaillant dans le périmètre du Stade "Félicia" et même au-delà sont rentrées chez elles, en attendant que la sécurité reviennent dans le secteur.

13:43 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

j'esper que le sinistre colombo ne va pas de nous accuses les pro-gbagbo hien.
bande de guignol

Écrit par : oncle | 07/12/2012

Les commentaires sont fermés.