topblog Ivoire blogs

30/11/2012

Déclaration de KATINAN à l’occasion de l’anniversaire de la déportation du Président Laurent Gbagbo à La Haye

Koné KatinanLe 29 novembre dernier, cela fait un (1) an jour pour jour que le président Laurent Gbagbo a été déporté de Korhogo à la Cour Pénale Internationale (CPI) à La Haye.

Depuis un an en effet, le président Laurent Gbagbo vit un martyr injuste à lui imposé par les nouvelles autorités ivoiriennes et la Communauté internationale après que celles-ci l’aient déposé du pouvoir le 11 avril 2011 à coup de canons et de bombes sur la résidence des Chefs d’État ivoiriens. En détention à La Haye depuis un an, le président Laurent Gbagbo y est maintenu parce que, on le sait maintenant, il est trop populaire dans son pays

A l’occasion de l’anniversaire de cette inique et honteuse déportation qui a choqué la conscience de tous les hommes épris de paix et de justice à travers le monde et particulièrement en Côte d’Ivoire et en Afrique, le porte-parole du président Laurent Gbagbo, le ministre Koné Katinan adresse ici ses vifs remerciements à toutes celles et à tous ceux qui depuis un an ne cessent de se mobiliser pour la cause du président Laurent Gbagbo et de crier à la face du monde l’injustice qui lui est faite. Ses remerciements vont surtout à la diaspora ivoirienne et africaine qui de manière résolu et sans discontinuer aussi bien en Europe qu’en Amérique font entendre la vérité des urnes des élections de 2010 tout en exposant le drame et les graves atteintes des droits de l’homme que vit la Côte d’Ivoire depuis que Monsieur Alassane Ouattara est parvenu au pouvoir.

Grâce à ces actions de mobilisation, de plus en plus le président Laurent Gbagbo n’est plus vu ni comme un criminel ni comme un dictateur mais plutôt comme un homme dont le seul péché est son combat pour le respect des indépendances et de la souveraineté des Etats africains. Aujourd’hui des voix s’élèvent pour demander sa libération pour donner une chance à la réconciliation bloquée depuis longtemps en Côte d’Ivoire. Car il est désormais avéré que la paix sociale, la relance de l’économie, la saine activité politique et la vie même entre les citoyens ivoiriens ne peuvent être obtenues qu’avec le président Laurent Gbagbo au milieu des siens.

C’est le lieu de remercier vivement toutes les institutions internationales, notamment l’Union Africaine, la CEDEAO, les chefs d’État des pays amis, les leaders d’opinion, les groupes de pressions, les chancelleries accréditées dans notre pays, qui discrètement mais efficacement œuvrent pour un retour à la normale en Côte d’Ivoire. Le porte-parole du président Laurent Gbagbo les félicitent à poursuivre dans la voie qu’ils se sont tracés pour obtenir le retour du président Laurent Gbagbo dans son pays. C’est la seule chose que tous les Ivoiriens. Tout autre chose sera factice.

 

POUR LE PORTE-PAROLAT DU PRESIDENT

LAURENT GBAGBO

 

LE DIRECTEUR DE CABINET

Le Ministre Lazare KOFFI KOFFI

09:31 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.