topblog Ivoire blogs

27/11/2012

Les AD de Cocody poursuivent Bacongo pour Faux, usage de faux, violation de domaine d'autrui, complicité de destruction de bien

Démolition des AD cocody 

 

L'Eglise Evangélique des Assemblées de Dieu de Cocody a décidé de poursuivre Cissé Bacongo, Ministre de l'Enseignement Supérieur de Ouattara pour "faux, usage de faux en document administratif, violation de domaine d’autrui et complicité de destruction de bien " a déclaré Maître Koné Dogbemin, Avocat de ladite Eglise,  le vendredi 23 novembre 2012.

 Pour rappel, les 6, 7 et 8 novembre 2012, le Ministre Cissé Bacongo, s'appuyant sur un faux document foncier qui daterait de 1969, a entrepris des casses dans le domaine de l'Eglise des Assemblées de Dieu de Cocody. Alors que cette Eglise possède son titre foncier qui au regard des textes qui régissent le domaine foncier urbain, est inattaquable. Le portail, une partie de la clôture, le dispensaire et le bâtiment abritant l'Ecole de Dimanche des enfants de l'Eglise ont été rasés par les caterpillars de Cissé Bacongo, sous forte escorte des FRCI.

L'Acien Koaudio, responsable du Comité de construction de l'Eglise, dans une conférence de presse animée le 7 novembre, a évalué les dégâts à 16 millions de F CFA.

"Cet abus de pouvoir est inacceptable. La procédure de la correctionnelle, introduite, passe en jugement, la semaine prochaine" a indiqué Me Koné Dogbemin. 

 

 

23:29 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.