topblog Ivoire blogs

13/11/2012

Dramane Ouattara encadre l’exploitation du Parc National de Taï par des burkinabés

 

Parc National de Tai menacéLes faits se sont déroulés dans le courant du mois de septembre 2012. Selon notre source, les autorités préfectorales ont constaté que des burkinabés ont envahi le Parc National de Taï pour créer de vastes plantations. Ces autorités ont saisi la gendarmerie en vue de procéder à une opération de déguerpissement de ces occupants véreux du patrimoine national. La gendarmerie a exécuté l’ordre préfectoral en saisissant des occupants burkinabés qui ont défriché de grandes parcelles dans le Parc National de Taï, a précisé la même source.

Mais grande fût la surprise des populations lorsqu’un coup de fil vint de la Présidence de la République de Dramane Ouattara, pour intimer l’ordre aux gendarmes de libérer les occupants saisis et de les laisser vaquer à leurs activités. "Ces burkinabés puissamment armés ont tué les Wê pour prendre leurs terres, aujourd’hui, c’est le patrimoine forestier de Taï qui est devenu leurs nouvelles terres à défricher, avec la complicité du régime de Ouattara" s’est indigné un cadre et fils de la région.

Selon des sources dignes de foi, une cellule des intérêts burkinabés en Côte d’Ivoire serait logée à la Présidence de la République de Dramane Ouattara pour veiller à l’installation et à l’octroi définitif des terres ivoiriennes occupées par ces burkinabés à l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

12:41 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.