topblog Ivoire blogs

30/10/2012

Les patriotes le 30 octobre à la Haye: "Rendez-nous notre Président, Libérez Gbagbo"

644147_372713312813025_500465204_n.jpg

"Rendez-nous notre Président!", "Liberez Gbagbo" réclamaient les patriotes, les dignes fils de Côte d'Ivoire et les panafricains devant la CPI, Ce mardi 30 octobre 2012, dès le matin.

Ils ont bravé le froid et ont tout Abandonné pour soutenir le Président Gbagbo et surtout pour defendre leur patrie et de leur continent.

Me Altit, avocat du Président Gbagbo a démonté toutes les accusations les unes après les autres et a démontré que son client, au regard du droit, doit être libéré. "Maintenir Gbagbo en prison sous le prétexte que s'il est libéré d'autres personnes commettraient des crimes, est une prise d'otage" a-t-il argumenté.

Le procureur s'est fait représenté par son substitut. Ce dernier s'est contenté de parler de l'impertinence des plaidoyers de l'avocat de Gbagbo.

Bien que les patriotes et résistants aient eu l'information de l'absence de Gbagbo à l'audience, ils sont restés sur place jusqu'à l'heure de leur départ dans leurs villes d'origines. La deuxième partie en huis clos continuait lorsque ceratains rentraient à bord des cars empruntés pour cet historique voyage. "Gbagbo mobilise toujours" ont témoigné les policiers de la Haye venus sécuriser la manifestation.


A l'heure où nous mettions en ligne cet article, la partie de l'audience en huis clos était terminée et tous attendaient le verdict des juges.

21:27 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.