topblog Ivoire blogs

30/10/2012

Des journaux pro-Ouattara titrent des attaques imminentes en Côte d'Ivoire

FRCI"Les assaillants ont infiltré Abidjan", titre "Le Jour Plus". "Le Nouveau Reveil" affiche: "Abidjan très infiltrée d'assaillants", quant à "Soir info", il évoque la "Déstabilisation de la Côte d'Ivoire" avec des personnalités ciblées. "L'Inter" donne la parole à un agent de sécurité privé qui fait des revélations sur des hommes de Soro et certains militaires pro-Gbagbo.

Tout porte à croire que la presse pro-Ouattara ou proche du régime est convaincue que l'issue de l'audience du Président Gbagbo à la Haye aura une incidence sur la situation sécuritaire en Côte d'Ivoire. Le fait troublant est la précision avec laquelle certains quotidiens "pro-Ouattara" détaillent les plans d'attaques. 

Quelles sont donc ces assaillants qui communiquent leurs plans d'attaques à la presse? et mieux à la presse du régime ciblé?

De toutes évidence, le régime de Ouattara aime la position de victime, alors qu'il martyrise les ivoiriens. Des enlèvements, des emprisonnements, des tortures, des assasinats ciblés et massacres sont l'éprouvant lot quotidien des opposants au régime de Ouattara. La posture de victimisation de Ouattara a toujours été son arme favorite pour attirer beaucoup plus de faveur de ses soutiens. 

Mais jusqu'où ira-t-il avec une telle stratégie? Chanter des prétendues attaques, chaque matin, fait fuir les investisseurs et Ouattara et ses médias se retrouvent dans un cercle vissieux. Les récents rapports de World Economic Forum et Doing Business classent la Côte d'Ivoire, respectivement  131è/144 pays et 177è/188 pays, donc parmi les derniers pays au monde où l'on peut faire des affaires du fait, en partie, de l'insécurité.

Une chose est claire, la Côte d'Ivoire retient son souffle et attend l'issue de l'audience de Gbagbo à la Haye, dans une atmosphère de peur et de grosses inquiètudes alimentées par les rumeurs d'attaques véhiculées par les quotidiens pro-Ouattara.

09:08 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.