topblog Ivoire blogs

24/10/2012

Juge BABA: "Vous! Accusé KATINAN, Vous êtes libre". Le récit de la bataille juridique

 

Katinan free “M. KATINAN est libre, il est à son domicile. Il a été acquitté des accusations de crimes de sang par le Juge BABA Ali d’AMA Court, mais la 2ème décision, celle de la Cour d’OSU, relatives aux accusations de crimes économiques, est reportée au 7 novembre 2012, puisse que le Président du Tribunal est en déplacement“. C’est ce qui ressort d’une source proche de la défense du Ministre KATINAN, à l’issue d’une folle journée de bataille juridique en terre ghanéenne, ce mercredi 24 octobre 2012, dans ce qu’il convient d’appeler “l’Affaire Katinan“.

 

1er Round : AMA Court

Dès l’ouverture du procès, le Juge BABA Ali a demandé au procureur qui avait requis le report le 17 octobre dernier, de présenter les preuves de l’accusation de crimes de sang, contre M. KATINAN.

A la grande surprise de la cour, le procureur a commencé à plaider pour une nouvelle prolongation, puisse que les autorités de Côte d’Ivoire n’avaient pas encore transmis les preuves tant attendues.

Le juge BABA a sévèrement sermonné le procureur en lui refusant cette nouvelle prolongation. Sur ce, le Juge BABA a immédiatement acquitté M. KATINAN en ces termes "You, accused KATINAN, you are free"

 

2nd Round : OSU Court

Muni de l’arrêt d’AMA Court qui acquittait son client de crime de sang, dont le pouvoir d’Abidjan accusait M. KATINAN, Me Patrick Sobodjor s’est présenté avec son client devant le tribunal de OSU.

Des amis et connaissances du Ministre Justin Koné KATINAN étaient venus en grand nombre soutenir le Porte-parole du Président Gbagbo.

Après quelques instants d’attente, Me Patrick Sobodjor, Avocat de KATINAN a été saisi par le tribunal d’OSU du report au 07 novembre 2012 du 2ème procès portant sur les accusations relatives aux crimes économiques, pour motif que le "Président du tribunal d’OSU est en déplacement".

Des Agents d’Interpol se présentèrent au Ministre KATINAN, lui demandant de venir dans leurs locaux en vue de signer des documents relatifs à la fin de procédures de crimes de sang. Son avocat, Me Patrick Sobodjor, s’opposa et donna l’assurance à Interpol que la défense ira prendre connaissance de ces documents prochainement.

Le tribunal d’OSU ayant rendu une décision de liberté provisoire sous causion de l’accusé Katinan, le 25 septembre 2012, c’est en homme libre que le Ministre Katinan regagna son domicile à bord du véhicule de son avocat, escorté par des exilés, amis et connaissances, tout joyeux de le revoir libre.

 

Conclusion

 

Le droit a été dit. Le Ministre Justin Koné KATINAN a été acquitté de prétendus crimes de sang inventés, de toute pièce, par le régime de Dramane Ouattara, dans le but d’extrader l’exilé politique et Porte-parole du Président Gbagbo. Me Patrick Sobodjor attend sereinement le 7 novembre 2012 pour que la Cour d’OSU acquitte définitivement son client, puisse que le régime d'Abidjan n'a aucune preuve des accusations portées contre KATINAN. Les multiples reports et tractations magouilleuses de Dramane Ouattara n’ont aucunement atteint le rigide appareil judiciaire ghanéen.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, le Ministre KATINAN, son avocat, ses amis et connaissances célébraient cette victoire de la vérité sur le mensonge qui est devenu la seconde nature du régime de Dramane Ouattara.

 

15:44 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

En fin!!

Écrit par : Anourou | 24/10/2012

Les commentaires sont fermés.