topblog Ivoire blogs

17/10/2012

Le Juge Baba: "Si vous accusez quelqu'un, les preuves doivent être disponibles". Report du procès Katinan 24 octobre

Katinan exilé politiqueLe juge Ali Baba de  l’Assemblée Métropolitaine d’Accra (AMA) n'a pas prononcé ce matin comme il se devait, la jonction attendue des 2 affaires. Les débats furent longs. Le juge a demandé à Madame le procureur de fournir les preuves du meurtre dont il accuse Justin Koné Katinan. Le procureur répond qu'il n'a pas encore fini ses investigations et qu'il souhaite un report. Le juge proteste contre cette position du procureur. Selon lui on ne peut pas accuser quelqu'un de meurtre et puis mettre autant de temps et de difficultés à apporter les preuves. Pour lui, à partir du moment où vous accusez quelqu'un les preuves doivent être disponibles. Le juge estime, par ailleurs, que Katinan bénéficie d'un statut de refugie et n'est pas un vulgaire criminel qu'on peut promener comme ça et maintenir longtemps en prison. Le Ghana précise t-il a des règles. Finalement, le juge Ali Baba enjoint le procureur d'apporter les preuves dans une semaine au plus tard sinon, il libérera Katinan automatiquement. Il décide de reporter la prochaine audience au 24 octobre 2012.

Après cette étape nous nous sommes rendus à "Osu Court" pour informer le juge de la décision de son collègue Ali Baba. Lui aussi n'a pas apprécié la démarche boiteuse du procureur qui fait trainer inutilement cette affaire entre les 2 juridictions alors qu'elle aurait du saisir directement "Osu Court" sur cette 2ème affaire. Il a décide de reporter à son tour le procès au 24 octobre en attendant que son collègue Ali Baba au regard des preuves attendues le 24 octobre prononce le rattachement des 2 affaires au bénéfice de "Osu Court".

14:34 Écrit par Alain Doh Bi | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.